Vous lisez en ce moment
LVMH s’empare de Birkenstock

LVMH s’empare de Birkenstock

Des fonds L Catterton du groupe français LVMH et Financière Agache, appartenant à la famille Arnault, ont été utilisés pour faire l’acquisition de la majorité du fabricant de sandales allemand Birkenstock, qui entre ainsi dans la cour des grands.

 

Le fabricant allemand de sandales plates Birkenstock a fait son entrée dans l’univers du luxe ce vendredi. Avec les fonds L Catterton, une société soutenue par LVMH et les fonds Financière Agache, qui appartiennent au propriétaire milliardaire du groupe français, le luxe s’est emparé de cette marque emblématique at-casinos.com/.

 

Le fonds L Catterton a été fondé par le groupe LVMH en 2016 et est basé aux Etats-Unis. S’intéressant particulièrement au “luxe accessible”, le fonds d’investissement a déjà fait l’acquisition de Ba&sh, Pepe Jeans ou encore des doudounes Jott.

 

Les intéressés n’ont pas souhaité communiquer d’informations concernant le montant de cette transaction, mais plusieurs analystes tablent sur la somme de 4 milliards d’euros pour l’acquisition de Birkenstock, qui emploie plus de 4 300 personnes dans le monde entier.

 

« Pour les 250 prochaines années, nous avons besoin de partenaires partageant la même vision stratégique et à long terme que la famille Birkenstock », ont déclaré les frères Christian et Alex Birkenstock dans un communiqué. Selon le groupe allemand, il s’agit de « la prochaine étape logique pour atteindre une forte croissance également sur des marchés d’avenir comme la Chine et l’Inde ».

 

Les nouveaux copropriétaires « apportent à la fois une profonde expérience des détails d’une entreprise de fabrication qui est axée sur la qualité et un respect des marques ayant un long héritage comme le nôtre », ont déclaré les deux frères, qui conserveront une participation dans l’entreprise.

 

L’entreprise Birkenstock a été fondée en 1774 pour fabriquer des chaussures orthopédiques. En 1897, Konrad Birkenstock avait fabriqué la première semelle souple épousant les contours des pieds. Restée aux mains de la famille, les sandales Birkenstock ont connu une forte impulsion en arrivant aux Etats-Unis dans les années 60.

 

Adoptée par les hippies à cette période, pour leur confort, mais également pour le symbole qu’elles représentaient, ces sandales sont considérées alors comme “anti-mode”. Il faudra attendre 1990 pour que la top model Kate Moss se les approprient lors d’une séance photo, et depuis, les sandales passent leurs étés aux pieds de tout Hollywood.

Voir aussi

 

Saisissant l’occasion, la marque Birkenstock commercialise des sandales aux couleurs vives et arborant des motifs plus harmonieux, et collabore avec de grands noms du luxe comme Paco Rabanne, Valentino ou encore Céline, qui décidera de lui ajouter de la fourrure, créant la “Furkenstock”.

 

Lire aussi > BACCARAT : UN 4E TRIMESTRE EN CROISSANCE MALGRÉ UNE ANNÉE 2020 CHAOTIQUE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut