LVMH renouvelle et élargit son partenariat avec Alibaba en Chine

Le géant du luxe LVMH renouvelle et élargit son partenariat avec Alibaba pour cinq ans, afin de renforcer sa présence en Chine. Cet accord stratégique mise sur l’intelligence artificielle et les technologies cloud d’Alibaba pour offrir des expériences de luxe innovantes et personnalisées.

 

En marge du salon VivaTech à Paris, le géant mondial du luxe LVMH a annoncé ce mercredi 22 mai avoir renouvelé et élargi son partenariat avec Alibaba, leader du commerce électronique et des technologies en Chine, pour une durée de cinq ans.

 

Cet accord vise à renforcer la présence de LVMH en Chine en s’appuyant sur les avancées technologiques d’Alibaba, notamment dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), des solutions cloud et à travers  le site e-commerce Tmall.

 

LVMH et Alibaba, ayant débuté leur collaboration en 2019, partagent un engagement commun pour l’innovation dans le retail. « Alibaba est déjà un partenaire clé de nos Maisons et du Groupe. Le renforcement de ce partenariat nous aidera à accélérer encore la croissance de nos activités omnicanales et à continuer de bénéficier des capacités transformatives des technologies du cloud et de l’IA d’Alibaba, ainsi que de leur expertise, mondialement reconnue, dans les opérations sur le commerce en ligne », a déclaré Stéphane Bianchi, Directeur Général Adjoint de LVMH.

 

Cette collaboration étendue permettra à LVMH de proposer des expériences de luxe innovantes et personnalisées, tant en ligne que dans ses magasins. « Celles-ci permettront à LVMH d’augmenter sa présence omnicanale, technologique et datas en Chine », précise le communiqué.

 

Aucun détail financier n’a été dévoilé pour ce partenariat élargi.

 

Intégration des technologies d’IA d’Alibaba

 

L’un des éléments clés de cet accord est l’intégration des technologies avancées d’IA d’Alibaba, notamment Qwen, le « large language model » (LLM) propriétaire d’Alibaba, et Model Studio (Bailian), une plateforme complète de construction de modèles d’IA.

 

« Maintenant, avec l’IA et l’IA générative, nous pourrons envoyer des messages ciblés en fonction des clients, rédiger automatiquement des fiches produit, obtenir des informations plus pertinentes sur le parcours d’achat… Cela va soutenir et augmenter toutes nos équipes », indique Franck Le Moal, directeur de l’information et de la technologie (CTIO) de LVMH.

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>[CHRONIQUE] QUAND LA « DATA ÉMOTIONNELLE » ET L’IA SE METTENT AU SERVICE DU RETAIL

Photo à la Une : © The Business of Fashion

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus