Vous lisez en ce moment
E-Commerce : Comment Alibaba impose nos griffes de luxe en Chine

E-Commerce : Comment Alibaba impose nos griffes de luxe en Chine

Voir la galerie

Vendredi 18 décembre, la marque emblématique de Kering et la plus grande plate-forme d’e-commerce en Chine ont annoncé dans un communiqué commun leur nouvelle alliance. Analyse d’un business model qui ne connaît pas la crise.

 

Voir aussi


Encore une fois, l’impact de la crise sanitaire sur le secteur du luxe poussent les marques de ce dernier à adopter de nouvelles stratégies et à expérimenter de nouvelles méthodes. Toutes les maisons, sans exception, se tournent alors vers le marché chinois, principal vecteur de croissance du luxe étant donné que la Chine est le seul pays avoir enregistré une croissance cette année.

 

Mais alors comment se fait il que le marché du luxe chinois connaisse un phénomène inverse aux autres marchés de luxe alors que celui ci s’est retrouvé massivement impacté par la crise ? Sa croissance de 45% est premièrement due au fait que le pays est le premier à avoir connu après son confinement une reprise économique engendrée par les ruées de consommateurs chinois dans les boutiques de luxe. 

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une: © Gucci

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut