Vous lisez en ce moment
L’Europe grimpe tandis que les Bourses mondiales sont en repli

L’Europe grimpe tandis que les Bourses mondiales sont en repli

Les Bourses mondiales affichent des scores dans le rouge partout hormis en Europe. La Bourse de Paris est en hausse, portée par les annonces d’une future offre publique d’achat de Lagardère par Vivendi.

 

Après avoir clôturé en hausse mercredi, Wall Street affichait une légère baisse ce jeudi vers 11h35. Les principaux indices de la Bourse de New York, le Dow Jones et le Nasdaq, perdaient respectivement 0,03% et 0,26%.

 

Face à la menace d’une faillite du groupe chinois Evergrande (-6,41%), géant de l’immobilier, les marchés asiatiques sont également en repli ce jeudi. De plus, les annonces du gouvernement de la région administrative spéciale chinoise Macao concernant la réglementation des jeux et casino, couplées aux prévisions pessimistes de l’économie chinoise, inquiètent les investisseurs. Hong Kong cédait ainsi 1,46%.

 

« Les acteurs du marché deviennent de plus en plus prudents et réagissent aux événements en Chine et à l’évolution de la conjoncture aux Etats-Unis avec davantage de prises de bénéfices« , déclare Andreas Lipkow, analyste chez Comdirect interrogé par l’AFP.

 

En Europe, les marchés se portent mieux qu’ailleurs et affichent des scores solides. Vers 11h35, Milan prenait 1,19%, la Bourse de Paris gagnait 1,09%, Francfort grimpait de 0,56% tandis que Londres progressait de 0,41%.

 

La palme de la plus forte progression du CAC 40 revient au groupe Lagardère, qui prend 19,24% à 23,24 euros après l’annonce hier d’un rachat des parts (à hauteur de 18%) du fonds Amber Capital par le groupe spécialisé dans les médias Vivendi. Le groupe de Vincent Bolloré devrait lancer une OPA sur Lagardère avant la fin de l’année.

 

Le groupe Lagardère se réjouit du projet d’investissement que souhaite réaliser Vivendi en acquérant la participation d’Amber Capital”, a déclaré le groupe Lagardère à travers un communiqué, ajoutant qu’il rendrait “le moment venu […] son avis motivé” au sujet de cette offre publique d’achat.

Voir aussi

 

Cette cession marque l’aboutissement d’un long processus, et d’une stratégie d’investissement dont les objectifs ont été atteints, en matière de gouvernance et de choix stratégiques structurants, pour l’investisseur et l’actionnaire de référence que nous avons été. L’avenir appartient à un autre type d’actionnariat, industriel, qui va se consacrer au développement du groupe. Nous souhaitons toute la réussite possible au groupe Lagardère”, a affirmé de son côté Olivier Fortesa, associé gérant d’Amber Capital.

 

Lire aussi > BOURSE DE WALL STREET : UNE OUVERTURE MITIGÉE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut