Vous lisez en ce moment
Le calendrier de l’Avent Chanel sous le feu des critiques

Le calendrier de l’Avent Chanel sous le feu des critiques

Ces derniers jours sur le réseau social Tik Tok, une controverse a éclaté au sujet du calendrier de l’Avent Chanel, en hommage à son célèbre parfum N°5.

 

La polémique a commencé lorsque Elise Harmon, une tiktokeuse, a décidé d’acquérir un calendrier de l’avent Chanel. Cette édition limitée de 825 dollars promettait “un calendrier pas comme les autres”. Mais Harmon a vite déchanté en déballant les cases les unes après les autres.

 

En partageant sa première vidéo sur le réseau social ou elle comptabilise 241 000 followers, Elise Harmon a montré avec enthousiasme son achat « Suis-je folle ? Absolument, mais je n’ai jamais vu de calendrier de l’Avent Chanel, alors voyons si ça vaut le coup. »

 

« Nous leur donnerons un 10/10 pour le packaging« , a-t-elle poursuivi, soulignant comment la forme du calendrier reflète le flacon de parfum emblématique de la marque. Mais en ouvrant les boîtes au fur et à mesure, elle déchante. Parmi les cadeaux : un porte-clé, des autocollants ou encore un aimant, qui ne correspondent pas vraiment à l’idée qu’elle se faisait du calendrier.

 

@eliseharmonReply to @jennyshopesanddreamsdied♬ A Holly Jolly Christmas – Instrumental Christmas Music

 

Il n’a pas fallu longtemps pour que la vidéo devienne virale, accumulant plus de 15 millions de vues, ainsi que 46 millions de réactions en Chine sur le réseau social Weibo avec le hashtag #Chanelblindbox. Les commentaires ne se sont pas fait attendre : « J’exigerais un remboursement si j’étais vous. Ça vaut littéralement quelque chose comme 5 dollars peut-être« . Certains fans de la marque ont pris leur défense, expliquant que le contenu dudit calendrier n’était en rien secret puisqu’il était affiché sur le site, entièrement déballé.

 

Les réseaux sociaux ont pris le relai et le compte Instagram Diet Prada, qui dénonce en général la copie parmi les marques de mode, a repris les vidéos de la jeune femme pour comparer avec d’autres calendriers de l’avent de marques de luxe, moins onéreux. Le constat pour eux est sans appel, l’objet reste collector mais le contenu ne vaudrait pas ces 825 dollars. À chacun de se faire son avis sur la question.

 

Chanel a réagi à cette polémique auprès de BFM Business : « Nous avons pris connaissance des commentaires très mitigés qui sont visibles actuellement sous nos publications et sommes désolés que ce calendrier ait pu décevoir certaines personnes » .

 

Elise Harmon a ensuite avancé que Chanel l’avait bloquée sur TikTok, ce qui a été démenti par la marque de luxe : « Nous n’avons jamais bloqué l’accès de notre compte Tik Tok, à quiconque, car celui-ci n’est tout simplement pas actif. Le compte Chanel sur le réseau social Tik Tok n’a jamais été activé, aucun contenu n’y a jamais été publié, elle ne possède aucun abonné et aucun abonnement. La page apparaît donc vide pour toute personne qui s’y rendrait. Lorsque Mme Harmon s’est rendue sur notre page, elle a donc naturellement trouvé le message lui indiquant qu’elle ne pouvait pas avoir accès à ce compte, comme toute autre personne sur le réseau » .

 

 

Voir aussi

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Diet Prada ™ (@diet_prada)

 

Lire aussi > CHANEL DÉVOILE SON TOUT PREMIER CALENDRIER DE L’AVENT

 

Photo à la Une : © Chanel

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
1
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut