La « coopération dans un monde fragmenté » à l’aube d’un nouvel ordre mondial

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le Forum de Davos édition 2023 a débuté lundi, après trois dures années marquées par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine. Avec pour thématique centrale la « coopération dans un monde fragmenté », le forum suscite bien des attentes. Des décisions cruciales pourraient être prises alors que l’opinion publique réclame moins d’inégalités, comme le montre le rapport de l’ONG Oxfam, publié la veille.

 

Le Forum économique mondial 2023 (WEF) a débuté lundi 16 janvier à Davos, une petite ville perchée dans les Alpes suisse. Comme durant les précédentes éditions, il réunit de nombreux responsables politiques et chefs d’entreprises.

 

Après trois années marquées par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine, le WEF se concentre sur la durabilité, la croissance économique, la résilience, la mondialisation et la géopolitique, ainsi que sur la sécurité énergétique et alimentaire.

 

Qui est présent au WEF ?

 

Plus de 600 PDG sont présents à cette édition 2023, dont des dirigeants de Wall Street tels que Jamie Dimon (banque JP Morgan), David Solomon (Goldman Sachs) et James Gorman (Morgan Stanley). Avec la (s) question (s) de l’inflation et du changement climatique à l’ordre du jour, les chefs des principales entreprises du secteur de l’énergie sont de retour. Le chancelier allemand Olaf Scholz, ainsi que les Présidents de l’Espagne, de la Corée du Sud, de la Pologne, de l’Afrique du Sud et des Philippines font partie des 51 chefs d’État présents. 56 ministres des finances, 19 gouverneurs de banques centrales, 30 ministres du commerce et 35 ministres des affaires étrangères sont également attendus.

 

Parmi les autres participants, on compte Kristalina Georgieva, la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, la directrice de la Banque centrale européenne, Jens Stoltenberg, le secrétaire générale de l’OTAN, Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, et Liu He, le vice-Premier ministre chinois. Tedros Adhanom Ghebreyesus, le chef de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), est également de la partie. Les Russes sont les grands absents, désormais boycottés par l’organisation. De même, le président américain Joe Biden, ainsi qu’aucun ministre d’importance Outre-Atlantique, n’est attendu. Lula, chef d’État brésilien fraichement élu, n’a pas fait le déplacement, invoquant l’instabilité politique de son pays, tout comme Emmanuel Macron, qui a préféré envoyer son ministre de l’Économie et des Finances Bruno Lemaire.

 

Un travail de collaboration dans un contexte chaotique

 

Le thème de cette année, « la coopération dans un monde fragmenté », fait référence au changement tectonique des marchés mondiaux et des relations politiques qui s’est produit depuis la pandémie. Dans un environnement chaotique, caractérisé par une forte inflation, une faible croissance, une dette élevée et une forte fragmentation, deux tiers des économistes des secteurs privé et public interrogés par le WEF s’attendent à une récession mondiale cette année. S’ajoute à cela la probable coupure d’aides, jusque-là fournies par les gouvernements, tandis que l’incertitude économique est renforcée par la question de l’évolution des taux d’intérêt des grandes banques centrales.

 

Dans ce contexte, les chefs d’État et personnalités politiques travaillent en étroite collaboration avec les représentants des institutions économiques et les banques. Mais bien qu’un programme strict soit appliqué jusqu’au vendredi 20 janvier, Davos ne se résume pas aux discours d’ouverture rapportés au public. La réunion est également célèbre pour le réseautage et les rencontres qui ont lieu dans les couloirs, les salles annexes, les suites d’hôtel et les restaurants de la ville alpine.

 

Pour Tracy Francis, associé principal du cabinet de conseil McKinsey, la valeur de la réunion de Davos réside dans « l’interaction humaine d’une multitude de types d’entités différentes – start-up, organisations à but non lucratif, organisations gouvernementales, entreprises. On parle beaucoup d’un nouvel ordre mondial, mais je pense que le simple fait d’être ensemble en personne et d’échanger des idées accroît la connectivité. »

 

Une certaine vision du pouvoir qui ne manque pas au Forum de s’attirer les critiques de détraqueurs.

 

Lire aussi >Le CAC 40 affiche une forte hausse, le secteur du luxe profite de la levée des restrictions en Chine

Photo à la Une : © Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le Forum de Davos édition 2023 a débuté lundi, après trois dures années marquées par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine. Avec pour thématique centrale la « coopération dans un monde fragmenté », le forum suscite bien des attentes. Des décisions cruciales pourraient être prises alors que l’opinion publique réclame moins d’inégalités, comme le montre le rapport de l’ONG Oxfam, publié la veille.

 

Le Forum économique mondial 2023 (WEF) a débuté lundi 16 janvier à Davos, une petite ville perchée dans les Alpes suisse. Comme durant les précédentes éditions, il réunit de nombreux responsables politiques et chefs d’entreprises.

 

Après trois années marquées par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine, le WEF se concentre sur la durabilité, la croissance économique, la résilience, la mondialisation et la géopolitique, ainsi que sur la sécurité énergétique et alimentaire.

 

Qui est présent au WEF ?

 

Plus de 600 PDG sont présents à cette édition 2023, dont des dirigeants de Wall Street tels que Jamie Dimon (banque JP Morgan), David Solomon (Goldman Sachs) et James Gorman (Morgan Stanley). Avec la (s) question (s) de l’inflation et du changement climatique à l’ordre du jour, les chefs des principales entreprises du secteur de l’énergie sont de retour. Le chancelier allemand Olaf Scholz, ainsi que les Présidents de l’Espagne, de la Corée du Sud, de la Pologne, de l’Afrique du Sud et des Philippines font partie des 51 chefs d’État présents. 56 ministres des finances, 19 gouverneurs de banques centrales, 30 ministres du commerce et 35 ministres des affaires étrangères sont également attendus.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Le Forum de Davos édition 2023 a débuté lundi, après trois dures années marquées par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine. Avec pour thématique centrale la « coopération dans un monde fragmenté », le forum suscite bien des attentes. Des décisions cruciales pourraient être prises alors que l’opinion publique réclame moins d’inégalités, comme le montre le rapport de l’ONG Oxfam, publié la veille.

 

Le Forum économique mondial 2023 (WEF) a débuté lundi 16 janvier à Davos, une petite ville perchée dans les Alpes suisse. Comme durant les précédentes éditions, il réunit de nombreux responsables politiques et chefs d’entreprises.

 

Après trois années marquées par la crise sanitaire et la guerre en Ukraine, le WEF se concentre sur la durabilité, la croissance économique, la résilience, la mondialisation et la géopolitique, ainsi que sur la sécurité énergétique et alimentaire.

 

Qui est présent au WEF ?

 

Plus de 600 PDG sont présents à cette édition 2023, dont des dirigeants de Wall Street tels que Jamie Dimon (banque JP Morgan), David Solomon (Goldman Sachs) et James Gorman (Morgan Stanley). Avec la (s) question (s) de l’inflation et du changement climatique à l’ordre du jour, les chefs des principales entreprises du secteur de l’énergie sont de retour. Le chancelier allemand Olaf Scholz, ainsi que les Présidents de l’Espagne, de la Corée du Sud, de la Pologne, de l’Afrique du Sud et des Philippines font partie des 51 chefs d’État présents. 56 ministres des finances, 19 gouverneurs de banques centrales, 30 ministres du commerce et 35 ministres des affaires étrangères sont également attendus.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus