Vous lisez en ce moment
Estée Lauder déplore des résultats trimestriels mitigés

Estée Lauder déplore des résultats trimestriels mitigés

Estée Lauder a réduit mardi ses prévisions de vente pour l’année 2021, accusant le coup de problèmes de chaîne d’approvisionnement et subissant la résurgence de cas de Covid-19 sur ses principaux marchés.

 

Les prévisions en demi-teinte du géant des cosmétiques Estée Lauder ont assombri un premier trimestre solide, stimulé par la vigueur de ses marques de soins de la peau comme La Mer et Clinique notamment.

 

La marque a déclaré que sa catégorie maquillage était le seul segment qui n’avait pas encore atteint les niveaux de 2019 et a ajouté que le trafic dans ses magasins n’avait pas encore atteint leurs niveaux de pré-pandémie.

 

La société a revu ses chiffres à la baisse avec un espoir que ses ventes nettes augmentent de 12 à 15 % au cours de l’exercice 2022, alors qu’elle prévoyait initialement une hausse de 13 à 16 %.

 

On note également des problèmes d’approvisionnement dus aux retards de livraisons liés à la congestion dans les ports, au manque de personnel et de conteneurs, et aux retards des cargaisons. « La hausse des coûts de transport et de logistique devrait avoir un impact négatif sur les coûts et les charges d’exploitation pour le reste de l’exercice 2022 » , explique la marque. 

 

Le directeur financier Tracey Travis a néanmoins déclaré qu’Estée Lauder était en « très bonne forme » pour les fêtes de fin d’année, ajoutant que l’entreprise avait pris des mesures, notamment en produisant en amont et en utilisant le fret aérien pour éviter les retards.

 

Son chiffre d’affaires a tout de même progressé de 23% pour atteindre 4,4 milliards de dollars et son bénéfice a bondi sur la période de 32% à 692 millions de dollars. Les deux étaient supérieurs aux prévisions des analystes. Cela est dû aux réouvertures des magasins grâce au recul du Covid-19, notamment ceux dans les aéroports.

 

Voir aussi

Afin de compenser ses pertes, Estée Lauder prévoit d’augmenter ses prix, de modifier la gamme de produits proposée ainsi que de faire des économies sur d’autres postes de dépenses. 

 

 

Lire aussi > ESTÉE LAUDER S’AVENTURE DANS LES PARFUMS DE LUXE

 

Photo à la Une : © Estée Lauder

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut