Cartier célèbre 100 ans d’amour et d’amitié incarnés par sa bague Trinity

Cartier célèbre cette année le centenaire de sa bague Trinity. Pour l’occasion, cette icône joaillière minimaliste, non genrée et mobile, aux trois anneaux imbriqués, réinvente sa forme.  Le joaillier lui dédie une nouvelle campagne de communication inclusive avec un parterre d’ambassadeurs au grand complet.

 

La bague Trinity de Cartier fête ses cent ans en 2024.

 

Véritable caméléon sémiologique, oscillant entre pièce joaillière et sculpture, féminin-masculin mais aussi symbole et jeu, cette gamme intemporelle phare de la Maison troque ses “courbures saturniennes” pour un carré. Cette prouesse technique montre bien la capacité du roi des joailliers à s’adapter à son époque sans pour autant renier ses racines.

 

Pour promouvoir l’universalité du lien défendu par sa bague depuis son invention en 1924, la marque du groupe Richemont convoque l’ensemble de ses ambassadeurs, affirmant ainsi le caractère non genré de sa création et faisant écho au « choix impossible » que l’on retrouve chez la génération Z dans la définition de ses relations hybrides, notamment avec son fameux « situationship » (relation non définie, coincée quelque part entre amitié et amour, ndlr).

 

À l’épreuve de la matière

 

Manifeste unisexe entrant en résonance avec l’affirmation revendiquée des jeunes générations, la bague Trinity troque pour son anniversaire ses courbes féminines pour une forme carrée… mais sans rien perdre de de ce qui fait sa renommée, à savoir, ses « lignes pures, la justesse de ses proportions et la précision de sa forme ».

 

Ce défi technique joaillier a été révélé quelques semaines après l’officialisation de l’incursion de Louis Vuitton dans le bijou Masculin avec sa ligne Les Gastons Vuitton. L’essentiel, imaginé par Louis Cartier en 1924, est toutefois préservé : il est toujours question de “l’entremêlement parfait de trois anneaux, trois en un et un en trois” comme le résume au Figaro, Marie-Laure Cérède, directrice de création pour la partie joaillerie horlogerie depuis 2021.

Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.

 

Lire aussi > LOUIS VUITTON SE LANCE DANS LA JOAILLERIE FINE MASCULINE

 

Photo à la Une : © Cartier

Picture of Victor Gosselin
Victor Gosselin
Victor Gosselin est journaliste spécialisé luxe, RH, tech, retail et consultant éditorial. Diplômé de l’EIML Paris, il évolue depuis 9 ans dans le luxe. Féru de mode, d’Asie, d’histoire et de long format, cet ex-Welcome To The Jungle et Time To Disrupt aime analyser l’info sous l’angle sociologique et culturel.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus