Rémy Cointreau présente des résultats annuels décevants

Rémy Cointreau présente des résultats annuels décevants pour l’exercice 2023-2024, marqués par une forte baisse de ses performances financières. Malgré des efforts d’adaptation et de réduction des coûts, le groupe a souffert d’un environnement économique difficile, particulièrement en Amérique et en Asie. Néanmoins, Rémy Cointreau reste optimiste et anticipe une reprise progressive de ses activités.

 

Le groupe de spiritueux Rémy Cointreau a dévoilé jeudi 6 juin ses résultats annuels pour l’exercice 2023-2024, marqués par une forte baisse de ses performances financières. En dépit de ses efforts d’adaptation et de réduction des coûts, le groupe a subi les conséquences d’un environnement économique difficile, en particulier sur les marchés américain et asiatique.

 

Rémy Cointreau affiche un chiffre d’affaires en baisse de 19,2 % à devises et périmètre constants, atteignant 1,2 milliard d’euros. Le résultat net a chuté de 37,1 %, passant de 294 millions d’euros en 2022-2023 à 184,8 millions d’euros cette année.

 

Cette baisse était attendue par les analystes, compte tenu des défis persistants sur les principaux marchés du groupe.

 

Pour faire face à cette situation, Rémy Cointreau a mis en place un plan d’économie solide, dépassant son objectif initial de 100 millions d’euros pour atteindre 150 millions d’euros.

 

« Nous avons traversé une année complexe et nous avons réagi très vite en adaptant notre structure de coûts », a déclaré Éric Vallat, directeur général du groupe. Malgré ces réductions, la Maison a poursuivi ses investissements et son innovation.

 

Le cognac toujours impacté

 

La division cognac, principalement représentée par Rémy Martin, a été particulièrement touchée, avec une baisse de 25,1 % du chiffre d’affaires. En effet, les assurances données à propos de menaces d’augmentation des droits de douane par Xi Jinping à Emmanuel Macron lors de sa récente visite  n’ont pas apaisé les inquiétudes des négociants et viticulteurs charentais. Ceux-ci expriment désormais leurs « très vives inquiétudes ».

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>RÉMY COINTREAU : UN EXERCICE 2023 PLOMBÉ PAR LES MARCHÉS AMÉRICAIN ET CHINOIS

Photo à la Une : © Rémy Cointreau

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus