Vous lisez en ce moment
Pourquoi Grasse reste le berceau de la parfumerie de luxe

Pourquoi Grasse reste le berceau de la parfumerie de luxe

Voir la galerie

Grasse, capitale mondiale des parfums et royaume des plus grandes fragrances, représente une opportunité non négligeable pour les maisons de luxe, dans leur production mais aussi dans leur réputation, et cela elles l’ont bien compris. Focus sur la ville aux savoir-faire officiellement inscrits au patrimoine mondial de l’humanité.

 

Un patrimoine permettant le statut de capitale mondiale des parfums

 

De par la culture exceptionnelle de ses plantes et ses ressources incroyables en terme de matières premières, Grasse est devenu au fil du temps le lieu par excellence de production de parfum.

 

Entre les entreprises internationales de matières premières, le centre de formation des nez, le Musée International de la Parfumerie, les usines Fragonard, Molinard et Galimard, la ville représente le berceau de la parfumerie. Son patrimoine reflète l’histoire mondiale du secteur et un savoir-faire d’exception.

 

Ce savoir faire est alors marié aux  fleurs rares du pays de Grasse telles que la lavande, la myrte, la rose, la fleur d’oranger, le mimosa et surtout le jasmin qui confère à la ville le statut de lieu de trésor. Un mariage permettant une transformation de ces matières premières rares et très revendiquées.

 

Ces trésors liées aux ressources de la ville située sur la Côté d’Azur ont accaparé les plus grandes maisons de luxe. Parmi elles : Rochas, Dior, ou encore Chanel dont les parfums ont été crées la bas.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une: © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut