Paris : Lemaire ouvre sa deuxième boutique Place des Vosges

Pour sa deuxième boutique parisienne, la marque Lemaire a choisi un emplacement de choix et haut lieu historique de la capitale  : la Place des Vosges.

 

Comme c’était déjà le cas de ses  bureaux et de sa première boutique, ouverte en 2007 au 28, rue de Poitou, ce nouvel espace, situé dans le quatrième arrondissement, se niche dans le quartier du Marais, prisé des modeux chic.

 

 

Le premier point de vente Lemaire présentait son prêt-à-porter au luxe non ostentatoire et au style épuré et intemporel, inspiré par la rue et l’Asie. Le deuxième met, lui, en vedette les accessoires et exclusivement les accessoires. Des éléments centraux dans l’offre de la Maison.

 

 

Situé dans la continuité et l’esprit de son atelier-showroom, à “l’architecture lumineuse et traversante” , la nouvelle boutique joue aussi la carte du minimalisme chic. Dans ce qui était un ancien cabinet de médecin, l’architecte Francesca Torzo a imaginé une “boite blanche, calme, aux arcatures gainées de noir” ,  “un décor minimal et organique qui met en scène les accessoires comme des formes-objets au sein d’un paysage” .

 

 

Derrière la façade laquée qui duplique celle de la première boutique Lemaire, le client découvrira “une abstraction en nuances de blancs, lisse, grainé, granuleux, talqué” . Une toile de fond idéal pour découvrir  l’univers des accessoires à  la marque :  ses sacs en cuir moulés (Camera et Carlos Bag), perchés sur différents niveaux sur des cubes et podiums à la géométrie simple, en terre cuite, marmorino et éléments laqués…Ou les chaussures, ceintures et bijoux, comme ceux de la gamme Seeds, faits de pépins en laiton et fabriqués à la main.

 

 

Lemaire a été fondée en 1990 par le discret et talentueux Christophe Lemaire, qui en élabore le style avec sa compagne Sarah-Linh Tran. La Maison  fait désormais travailler soixante-quinze personnes dans son atelier-showroom.

 

 

Deux fois lauréat du fameux Prix de l’Andam, Christophe Lemaire a été directeur artistique de Lacoste puis d’Hermès. Il dirige le centre de recherche et développement parisien de l’enseigne japonaise Uniqlo depuis 2016.

 

 

 

Lire aussi > LA FILIÈRE MODE ET LUXE DRESSE UN BILAN GLOBALEMENT POSITIF DU PREMIER QUINQUENNAT MACRON

 

Photo à la Une : © Lemaire

Tags

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus