Lanvin Group devrait être coté en Bourse à New York d’ici la fin de l’année

Le projet de regroupement de Lanvin Group avec Primavera Capital Acquisition Corp. devrait être conclu d’ici la fin de l’année, sous réserve des conditions de clôture habituelles. Ouvrant ainsi la voie à la cotation en bourse de Lanvin Group.

 

 

La future cotation à New York de Lanvin Group (qui détient notamment la Maison Lanvin et le Club Med) est en pleine préparation. Primavera Capital Acquisition Corp (PCAC) a ainsi recommandé à ses actionnaires de voter en faveur de son regroupement avec Lanvin Group  lors de son assemblée générale extraordinaire qui se tiendra le 9 décembre prochain. PCAC, qui est une société d’acquisition à vocation spéciale cotée à la Bourse de New York, est également une société affiliée de Primavera Capital Group, une société d’investissement internationale. 

 

Lanvin Group n’a cependant pas respecté plusieurs éléments du pacte d’actionnaires qu’il a signé avec les investisseurs minoritaires de la maison française. Il a alors appelé sa division mode “Lanvin Group” sans leur autorisation, selon des documents officiels publiés ces derniers jours.

 

La cotation à la bourse de New York est une aubaine pour le groupe qui a besoin de liquidités pour se développer et éponger les pertes de Lanvin et de ses autres maisons de mode. Mais avant d’acheter la moindre action, les investisseurs potentiels seraient avisés de lire attentivement les documents que Lanvin Group a enregistrés auprès du régulateur boursier américain, la Securities and Exchange Commission (SEC).

 

Lanvin Group et PCAC ont révisé la valeur des capitaux propres du groupe avant la mise en œuvre de l’opération, la faisant passer de 1,25 milliard de dollars à 1 milliard de dollars. Le groupe estime pour sa part que l’évaluation ajustée constitue ainsi un point d’entrée très intéressant pour les investisseurs.

 

Après avoir pris en compte diverses considérations, Primavera et Lanvin ont convenu d’annuler le bonus pool pour les actionnaires publics non remboursables de PCAC. En effet, le 28 octobre, ils ont décidé de supprimer ces dispositions pour les actionnaires non-acquéreurs et sont actuellement en discussion pour explorer des incitations alternatives de non-rachat pour certains détenteurs.

 

Le projet de regroupement d’entreprises de Lanvin Group avec PCAC devrait être conclu d’ici la fin 2022, sous réserve des conditions de clôture habituelles, notamment l’approbation des actionnaires de PCAC et la cotation des titres de LGHL (Lanvin Group Holdings Limited) à la Bourse de New York. Une fois la transaction achevée, les activités du groupe seront exploitées sous le nom de Lanvin Group. LGHL a demandé à être coté à la Bourse de New York sous le symbole « LANV ».

 

 

Lire aussi > Le chiffre d’affaires du groupe Lanvin décolle

 

Photo à la Une : © Lanvin

Tags

Hélène Cougot
Hélène Cougot
Passionnée par l’art et la mode, Hélène s’oriente vers une école de stylisme: l’Atelier Chardon-Savard. Elle complète ensuite sa formation par un MBA en Marketing à l’ISG. Elle a écrit pour le magazine Do it in Paris et se spécialise en rédaction d’articles concernant le luxe, l’art et la mode au sein de Luxus +.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus