[INTERVIEW] Sup de Luxe : entretien croisé avec l’ancien et la nouvelle directeur(rice) de l’Ecole

En novembre dernier, était annoncée la passation de pouvoir entre Thibaut de La Rivière et Marta Marcheva à la Direction Executive de Sup de Luxe. Nous vous proposons un entretien croisé entre ces deux personnalités au riche parcours, portant sur les spécificités de la formation pionnière aux métiers du luxe qu’a été, et demeure cette école.

 

Titulaire d’un doctorat d’État en droit de la propriété intellectuelle, d’un doctorat d’État en Économie des Institutions Culturelles et d’une maîtrise en Histoire de l’Art, Thibaut de La Rivière a consacré sa vie professionnelle à la transmission et plus particulièrement dans le secteur du Luxe et des Arts.

 

Il a été fondateur et dirigeant de nombreuses écoles depuis 1980 dont l’Institut Supérieur de Marketing du Luxe, Chaire Cartier, qu’il a co-fondée avec Alain Dominique Perrin et Michel Guten en 1990. Il conserve aujourd’hui la Présidence de cette dernière.

 

Thibaut de La Rivière est par ailleurs, notamment, Commandeur dans l’ordre des Arts et des Lettres.

 

Docteure en Sciences de la Communication diplômée de l’Institut Français de Presse de l’Université Panthéon Assas Paris 2, Marta Marcheva a pour sa part orienté sa carrière académique, sa recherche et l’enseignement, dans les domaines de la mode et du luxe. Avec un double parcours académique et professionnel, elle a travaillé notamment dans le secteur de la beauté luxe en France et à l’International. Son parcours académique a débuté à L’IESEG en 2009. Elle a ensuite rejoint l’EFAP en 2019 où elle a pris la Direction des programmes Masters spécialisés Luxe et Mode.

 

Qu’est-ce qui rend unique Sup de Luxe ?

 

Thibaut de La Rivière : « Sup de Luxe est Unique et le restera ! L’école a été voulue et fondée dès 1990 par les patrons du secteur et tout particulièrement Michel Guten et Alain-Dominique Perrin, managers de la maison Cartier, afin de répondre à leurs besoins en recrutement de jeunes potentiels. 1990 a été l’année de toutes les révolutions dans un secteur encore un peu poussiéreux. Le monde s’ouvrait sur un luxe plus accessible et international à destination des nouvelles bourgeoisies mondiales.

La vision de ces hommes quant au développement du secteur a été unique et prégnante car elle a anticipé une progression du chiffre d’affaires du luxe dans  la personne passé de 60 milliards d’euros à quasiment 400 milliards d’euros aujourd’hui et la conquête d’un marché International fort. Pari réussi !

Sup de Luxe a parfaitement et fortement répondu depuis 34 ans aux besoins de ce déploiement des marques et Maisons. Elle demeure l’unique formation à avoir été fondée puis encadrée jusqu’à aujourd’hui par les managers du secteur . » 

 

Marta Marcheva : « J’ai été très heureuse de rejoindre il y a quelques mois l’Institut Supérieur du Marketing de luxe qui est depuis 34 ans l’institution historique et incontournable à la fois pour l’industrie du luxe et dans la formation de ses cadres. 

Ce qui rend unique l’Institut, c’est son héritage et sa légitimité forte ainsi que l’approche visionnaire de ses fondateurs comme l’a souligné Thibaut. C’est la seule école au monde qui bénéficie d’une double notoriété luxe et éducation grâce à son expertise multi-secteur, multi-métier et multi-tendances. Son excellence académique est reconnue par l’ensemble des acteurs du luxe et affirmée par les classements des meilleures formations préparant aux métiers du business et du management du luxe.

Aujourd’hui, c’est aussi une formidable aventure de générations qui se suivent et qui se croisent, d’une communauté, une famille aussi, de passionnés qui transmettent leurs expériences et leur savoir-faire pour imaginer le luxe de demain. »

 

Comment la formation aux business du luxe a-t-elle évolué ?

 

Pour continuer à lire cet article, créez un compte gratuit ou connectez-vous

Créez votre compte gratuitement

Je crée mon compte

Ne manquez plus rien de l’actualité économique du luxe.
Luxus+ Abonnement Digital

 

Lire aussi > SUP DE LUXE COLLE AUX NOUVEAUX DEFIS DU SECTEUR

 

Photo à la Une : Thibaut de La Rivière & Marta Marcheva © Presse

La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus