Vous lisez en ce moment
Italie : Des hôtels prestigieux sont à vendre

Italie : Des hôtels prestigieux sont à vendre

Subissant les conséquences de la pandémie et l’absence de tourisme, certains des plus grands hôtels italiens se sont retrouvés en vente, attirant l’œil de nombreux investisseurs.  

 

En effet, le nombre de clients dans les hôtels italiens a diminué de plus de 50% en 2020 et l’espoir d’un rebond cette année commence à être abandonné alors que le pays lutte contre une troisième vague de la pandémie de COVID-19.

 

À noter que l’Italie possède le plus grand portefeuille hôtelier d’Europe, avec plus de 32 700 hôtels et 1,1 million de chambres, selon Eurostat, devant l’Allemagne (32 200 hôtels) et l’Espagne (19 700 hôtels).

 

D’après l’agence de tourisme italienne ENIT, le nombre de visiteurs devrait connaitre à nouveau une hausse  pour dépasser les niveaux de pré-pandémie d’ici 2023, mais les investisseurs espèrent que l’attente sera trop longue pour de nombreux propriétaires en difficulté.

 

« L’activité de fusion et d’acquisition se concentre sur les actifs de prestige pour lesquels la pandémie a changé la donne : des propriétaires familiaux qui n’auraient jamais envisagé de vendre par le passé sont désormais disposés à entamer des discussions », a déclaré Marco Zalamena, responsable de l’hôtellerie chez les consultants EY.

 

« L’Italie est le pays le plus demandé en matière d’actifs hôteliers », a déclaré Raimondo Gaetani, directeur du développement commercial de la société de capital-investissement immobilier Patrimonia. « C’est parce qu’elle compte plus de destinations haut de gamme que les autres pays européens, ce qui signifie que les investisseurs peuvent constituer des portefeuilles d’hôtels et bénéficier de marges plus élevées.”

 

Avec 90% des hôtels italiens actuellement fermés, selon l’association du secteur Federalberghi, davantage d’hôtels familiaux devraient être mis sur le marché, faisant baisser les prix qui ont jusqu’à présent fait preuve de résistance.

 

Marco Michielli, président de Federalberghi pour la région nord-est de la Vénétie, a confié recevoir trois ou quatre appels par semaine de fonds d’investissement européens intéressés par des propriétés italiennes, contre deux ou trois par an avant la pandémie.

 

D’après deux sources ayant connaissance du marché, quatre hôtels de luxe, au minimum sont actuellement en vente. 

 

 

C’est le cas de l‘hôtel familial cinq étoiles Majestic et du Grand Hotel Via Veneto, situés à quelques minutes de marche l’un de l’autre sur la célèbre Via Veneto de Rome.

 

 

Dans le nord, sur les rives du lac de Côme, l’hôtel Britannia se retrouve aussi sur le marché.

 

 

Voir aussi


De même pour l’hôtel Four Points de Milan, mis en vente par la société d’investissement immobilier Aina Hospitality.

 

 

À noter que ces dernières informations proviennent de sources anonymes car celles-ci ne sont pas publiques. Les propriétaires des hôtels n’ont pas répondu aux demandes de commentaires.

 

Coté ville de l’amour, à Venise, les propriétaires privés de l‘hôtel Palace Bonvecchiati, situé près de la place Saint-Marc, ont eu des discussions préliminaires avec un investisseur l’année dernière, ont indiqué les sources.

 

Eligio Paties, l’un des deux propriétaires de l’hôtel, a déclaré à Reuters que les discussions avaient rapidement pris fin et qu’ils n’étaient pas intéressés par une vente pour le moment. « Des gens nous appellent tous les jours », a-t-il dit.

 

 

Lire aussi > AFRIQUE DU SUD : LE SOMPTUEUX « BLUE TRAIN » PROPOSE UNE COURTE ESCAPADE A PRIX REDUIT

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
1
Happy
1
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut