[Luxus+ Magazine] L’Hôtel Paris J’adore fait rimer gastronomie et romantisme avec son restaurant

Les amoureux de Paris ont rendez-vous dans le quartier des Batignolles (XVIIe arrondissement) pour expérimenter une adresse des plus insolites : le restaurant J’adore.

 

Lovée dans le lobby de l’hôtel cinq étoiles Paris J’adore, cette table, adossée à un bar à cocktails, recèle une expérience conversationnelle comme gustative des plus charmantes. 

 

Visite très privée avec son directeur, Christophe Mendjel. 

 

Nous avons rendez-vous avec un passionné de l’hôtellerie, adepte des expériences insolites dans la capitale. 

 

Christophe Mendjel est en effet l’heureux propriétaire de l’Hôtel Secret de Paris (IXe arrondissement), un établissement quatre étoiles, dont l’ensemble des chambres est une ode aux monuments les plus emblématiques de la capitale. 

 

A l’Hotel Paris J’adore qu’il dirige depuis son inauguration il y a deux ans, le thème est tout autre : l’amour sous toutes ses formes. 

 

D’ailleurs, notre hôte le précise, l’objectif de ce lieu, situé au pied de la butte Montmartre, est de magnifier la relation de couple. Et pour ce faire il a quelques bottes secrètes, à commencer par la disposition des tables. 

 

Une configuration pensée pour les couples

 

Véritable curiosité des lieux, le restaurant Paris J’adore propose un positionnement unique en son genre, soit une expérience sensorielle entièrement dédiée au couple

 

“Avez-vous déjà été amoureux ?” lance le propriétaire des lieux. “Rappelez-vous combien il est compliqué de trouver le restaurant adapté ne serait-ce que pour pouvoir discuter sans difficulté, ne pas entendre les indiscrétions de son voisin ou encore bénéficier d’un bel éclairage tamisé.”

 

Notre hôte l’assure, ici, rien à voir avec les restaurants en vogue dans Paris à la musique tonitruante et aux lumières criardes

 

Pour éviter de tels désagréments, la clientèle pourrait être tentée de se tourner vers un restaurant étoilé. Mais là encore, l’homme met en garde contre le caractère peu adapté au contexte, tant sur le cadre qui peut être intimidant que sur l’addition qui n’encourage pas à faire de l’endroit un lieu de rendez-vous préféré. 

 

C’est en partant de ce constat de l’absence de lieux alternatifs plus intimistes sans pour autant être trop guindés – un comble pour une ville-lumière érigée en capitale mondiale de l’amour – qu’il a eu l’idée de configurer l’espace de son restaurant d’hôtel. 

 

D’ailleurs, comme le déclare notre hôte, contrairement aux typologies d’établissements précités, “le restaurant J’adore se prête tout à fait à la célébration de l’exceptionnel du quotidien comme un anniversaire ou encore une demande en mariage.”  

 

© Paris J’Adore

 

Pour cela, le propriétaire a eu l’idée de “préserver la bulle” dans laquelle se trouvent les couples attablés à son restaurant d’hôtel. 

 

Pour ce faire, les tables ont été espacées de manière à garantir une parole libérée tandis que la musique a été réglée afin de ne jamais empiéter sur la conservation

 

Autre singularité, l’hôtel a instauré un service à la sonnette. Un hommage à l’art de vivre français autant qu’un moyen astucieux de solliciter en toute discrétion le personnel de salle sans “jamais devoir quitter sa bulle en le hélant à la volée”.  

 

Cliquez ici pour consulter l’article entier sur Luxus Plus Magazine.

 

Photo à la Une :  © Paris J’adore

Tags

Picture of Victor Gosselin
Victor Gosselin
Victor Gosselin est journaliste spécialisé luxe, RH, tech, retail et consultant éditorial. Diplômé de l’EIML Paris, il évolue depuis 9 ans dans le luxe. Féru de mode, d’Asie, d’histoire et de long format, cet ex-Welcome To The Jungle et Time To Disrupt aime analyser l’info sous l’angle sociologique et culturel.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus