Vous lisez en ce moment
Expo « Playground » à Bordeaux : Les sneakers sont mises à l’honneur

Expo « Playground » à Bordeaux : Les sneakers sont mises à l’honneur

Le Musée des Arts Décoratifs et du Design de la cité bordelaise met à l’honneur les sneakers à l’occasion d’une exposition unique. Un événement inauguré le 20 juin dernier qui se consacre à une chaussure devenue un accessoire essentiel au luxe et à la mode.

 

L’exposition Playground a ouvert ses portes le 20 Juin jusqu’au 10 Janvier 2021. La bonne nouvelle ? L’entrée de la visite est gratuite jusqu’au 31 Août 2020…Save the date !

 

© GROUNDS |Laboratoire sportif

 

Cette exposition explore les nombreuses facettes de la sneaker depuis son adoubement par les « breakers de la Grosse Pomme » jusqu’aux avancées high-tech des sneakers d’aujourd’hui à travers 600 pièces d’archives exceptionnelles dont 450 paires de sneakers.

 

Il aurait fallu faire appel à 80 prêteurs différents dont des collectionneurs privés en Europe et aux États-Unis.

 

Parmi eux, Tex Lacroix, l’un des premiers à avoir popularisé en France la basket Nike Air Force 1.

 

Entre photographies, témoignages de collectionneurs, passionnés, documents d’archives, c’est l’événement phare dans l’histoire de la basket.

 

Objectif? Mettre en lumière les designers à l’origine des modèles historiques qui ont marqué des générations entières.

 

Parmi eux, on peut citer Jacques Chassaing, designer chez Adidas dès le début des années 80, Tinker Hatfield, créateur de la Nike Air Max 1 et de la mythique Air Mag du film culte « Retour vers le futur », Alexander Taylor, designer industriel, ou encore Pierre Demoux, auteur de L’Odyssée de la basket (La Tengo, 2019).

 

Le catalogue de l’exposition sera disponible en Septembre, contenant des informations et anecdotes, des interviews d’ingénieurs, collectionneurs, journalistes experts, trend-setters reconnus et spécialistes de sneakers.

 

« ​Nous exposons des paires excessivement chères, très coûteuses à assurer, je n’avais pas du tout anticipé cet aspect-là. La sneaker était pour moi l’objet démocratique par excellence, mais, en réalité, c’est aussi, paradoxalement, un accessoire très luxueux. L’objet est à deux vitesses : on passe très vite du pain au chocolat au lingot d’or ​», poursuit la directrice du Musée, Constance Rubini.

 

Une quarantaine de paires iconiques seront présentes : La Stan Smith d’Adidas créée par Robert Haillet, la Nike Air Max dessinée par Tinder Hatfield, une paire de Converse des années 1930 ou encore le premier modèle Slip-on de Vans. Certaines paires exposées valent ainsi plusieurs centaines de milliers d’euros.

Voir aussi


 

En effet, le 17 Mai, une paire d’Air Jordan 1 portée par Michael Jordan pendant un match a été vendue au prix de 560 000 dollars soit 498 000 euros par la maison de Sotheby’s. Le record actuel.

 

Une exposition à ne pas manquer!

 

Plus d’informations sur madd-bordeaux.fr

 

Lire aussi > DIOR, KENZO, PRADA… QUAND LES MAISONS DE LUXE MULTIPLIENT LES COLLAB’ SNEAKERS

 

Photo à la Une : © Martin Sallières / Hypebeast

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut