Vous lisez en ce moment
Après deux jours de recul, les Bourses Européennes et Wall Street rebondissent ce vendredi

Après deux jours de recul, les Bourses Européennes et Wall Street rebondissent ce vendredi

Les Bourses européennes et celle de New-York finissent dans le vert vendredi, comme les analystes le prévoyaient, après deux séances consécutives de baisse.

 

Dès jeudi, les prévisions étaient positives pour les principales bourses européennes qui étaient attendues en nette hausse vendredi.

 

En effet, à l’ouverture ce vendredi, à Paris, le CAC 40 gagne 0,90% à 6.329,32 points à 07 :45 GMT. À Londres, le FTSE 100 prend 1,36% et à Francfort, le Dax avance de 1,28%. Les analystes prévoyaient pour les trois indices, une progression respective de 0,77%, de 1,13% et de 1,03% : des prévisions inférieures, in fine, aux taux d’ouverture des bourses vendredi.

 

Également, les hausses marquées par l’indice EuroStoxx 50 de 1,11%, par le FTSEurofirst 300 de 0,92% et, notamment, celle de Stoxx 600 de 1,28% ; ont permis d’effacer la quasi-totalité des pertes du CAC 40 subies depuis le début de la semaine. Néanmoins, le CAC 40 accuse toujours d’un repli de 0,52% depuis lundi matin.

 

Quant à la Bourse de New York, après également deux jours de baisse, Wall Street ouvrait légèrement dans le vert vendredi. Quelques minutes après l’ouverture, l’indice Dow Jones avançait de 0,66%, le Nasdaq gagnait 1,20% et le S&P 500 prenait 0,82%.

 

La cause de la hausse de ces deux secteurs boursiers se trouve en Chine. En effet, la Banque populaire de Chine (BPC) a annoncé hier jeudi 19 mai l’abaissement de l’un de ses taux directeurs clé afin de soutenir et relancer l’économie du pays. Cette dernière a abaissé de 15 points de base, à 4,45%, son taux préférentiel de prêt à cinq ans, qui sert de référence au marché chinois du crédit immobilier ; sa plus forte réduction depuis 2019.

 

Voir aussi

« Même si cela ne suffira certainement pas à contrer tous les vents contraires qui freinent la croissance du deuxième trimestre, c’est un pas dans la bonne direction et les marchés réagissent en anticipant peut-être un assouplissement supplémentaire à venir » , commente enfin, Carlos Casanova, économiste senior Asie d’UBP à Hong Kong.

 

Lire aussi > JD.COM AFFICHE DE TRÈS BONS RÉSULTATS AU PREMIER TRIMESTRE 2022, SUPÉRIEURS AUX PRÉVISIONS

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut