Vous lisez en ce moment
Spiritueux de luxe : Un whisky au flacon exceptionnel signé Bowmore et Aston Martin

Spiritueux de luxe : Un whisky au flacon exceptionnel signé Bowmore et Aston Martin

La distillerie écossaise de Bowmore et le constructeur automobile britannique Aston Martin se sont à nouvelle fois associés en signant la carafe d’un whisky exceptionnel, baptisé Arc-52.

 

Arc-52 est un whisky âgé de 52 ans et élevé dans une combinaison de deux styles de fûts, un hogshead en chêne américain ainsi qu’un fût en chêne européen. Il ne sera produit qu’à hauteur de 100 exemplaires. La carafe qui renferme ce précieux whisky a été réalisée par la verrerie labelisée Entreprise du patrimoine vivant Waltersperger, située à Blangy, en Seine-Maritime.

 

 

« Nous avons combiné le design avant-gardiste d’Aston Martin et le savoir-faire artisanal de Bowmore pour créer une offre vraiment unique en son genre, dont les collectionneurs ne pourront que tomber amoureux. » a déclaré Manuel González, Directeur marketing de GTR pour Beam Suntory.

 

Pour la réalisation du flacon, les deux marques se sont appuyées sur les notions d’équilibre et de stabilité. Deux ans de travail ont été nécessaires pour mener à bien ce projet, qui recourt aussi bien à l’impression 3D qu’à la modélisation artisanale à l’argile. Un couvercle en aluminium nickelé doté d’un système de verrouillage magnétique breveté sublime le flacon.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @bowmore

 

« De la clé magnétique sur mesure méticuleusement conçue qui libère le dessus en aluminium presque par magie, tout en conservant les lignes épurées du verre soufflé à la main, c’est un design à une échelle différente. » commentent Bowmore et Aston Martin.

 

Voir aussi

Cet objet d’exception coûte aussi cher qu’un véhicule du constructeur britannique Aston Martin. En effet, 75 000 dollars seront nécessaires pour acquérir cette pièce de collection.

 

Il y a deux ans, la distillerie Bowmore et Aston Martin s’étaient déjà associés, afin d’imaginer et concevoir une bouteille pour un whisky âgé de 21 ans. Pour l’anecdote, un véritable piston provenant d’une Aston Martin DB5 avait été utilisé dans la réalisation de cette bouteille.

 

 

Lire aussi > [Luxus+ Magazine] Daniel Libeskind signe la nouvelle bouteille de cognac Hennessy

 

Photo à la Une : © Beam Suntory

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut