Vous lisez en ce moment
Omega revisite son emblématique Seamaster

Omega revisite son emblématique Seamaster

La Maison Omega avait déjà fait parler d’elle en janvier dernier grâce à sa collaboration avec le réalisateur Yann Arthus-Bertrand pour le film Legacy. Mais c’est pour un tout autre sujet qu’elle revient aujourd’hui sur le devant de la scène médiatique. La maison vient en effet d’annoncer la sortie d’une pièce horlogère assez particulière, composée de bronze et d’or.

 

Le modèle iconique Seamaster d’Omega se refait une beauté, grâce à l’alliage spécifique et exclusif à la marque suisse. Cette innovation permet à la manufacture d’avoir un avantage sur ses nombreux concurrents.

 

 

La nouvelle Seamaster 300 est composée d’un boîtier « Bronze Gold ». Cet alliage qui en fait une pièce si particulière est élaboré en bronze, mais ce bronze est constitué également de 37,5% d’or. L’avantage de cet alliage est que le Garde-temps va nettement moins s’oxyder avec le temps et va être résistant à la corrosion. « Il cumulera les années, mais vieillira lentement tout en préservant sa magnifique patine naturelle » déclare la marque Omega.

 

L’or « Bronze Gold » breveté par la Maison, c’est 50% de bronze, 37,5% d’or (9k), 5% d’argent, 5% de palladium et 5% de gallium. C’est cette composition, si singulière à Omega qui vient la différencier de ses concurrents. En général, le bronze est une matière associée à de l’étain, de l’aluminium, du plomb, du béryllium, du manganèse ou encore du tungstène.

 

En ce qui concerne le côté esthétique, ce « Bronze Gold » sera présent sur le boîtier mais bien plus encore, sur la boucle ardillon. La couleur rose clair de cet alliage, se rapproche nettement de l’or rose. « La couleur du bronze gold se situe exactement entre l’or Moonshine™ 18K et l’or Sedna™ 18K d’OMEGA. », précise la Maison.

 

La lunette en céramique brune sera plus fine que sur les précédentes, ce qui lui apportera une allure affinée. La lunette viendra s’assortir à la perfection au cadran à structure sandwich brun foncé composé de son alliage de bronze.

 

 

Du côté technique, ce Garde-temps unique en son genre est composé d’une complication, calibre Omega Co-Axial Master Chronometer 8912 et doté d’une réserve de marche de 60h. Il sera également possible avec lui, de pouvoir plonger à 300 mètres de profondeur. Ce Garde-temps vient avec une garantie complète de cinq ans.

 

Avis aux amateurs de pièces horlogères, il faudra compter 11 400 euros, pour pouvoir s’offrir cette petite merveille.

 

Lire aussi > SPEEDMASTER : OMEGA FÉMINISE SON GARDE-TEMPS ICONIQUE

 

Photo à la Une : © OMEGA

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut