Tod’s : Diego Della Valle joue la carte de la prudence après des mois d’incertitudes

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,armember »][vc_column][vc_column_text]

La pondération reste de mise pour le président et directeur général de Tod’s. Compte tenu de la chute importante des revenus de la maison italienne au premier trimestre 2020 et des incertitudes qui pèsent sur le secteur de la mode, Diego Della Valle opte, à juste titre, pour une stratégie de prudence. Réduction des dépenses d’investissement, restriction des activités productives, optimisation de l’efficacité : l’entrepreneur met en oeuvre une véritable stratégie de sortie de crise pour limiter au maximum les dommages économiques et sociétaux à l’ère post-coronavirus.

 

« Le monde s’est arrêté, tout a changé et, par conséquent, les objectifs et les priorités ont également changé au sein du groupe. […] Avec une visibilité très incertaine et imprévisible sur les prochains mois, nous avons choisi d’adopter une stratégie de grande prudence ».

 

En des termes clairs et sans fioriture, le PDG Diego Della Valle a annoncé la couleur aux actionnaires de Tod’s hier mercredi 3 juin, à l’occasion de la réunion du conseil d’administration destiné à approuver les comptes et états financiers du groupe pour 2019.

 

Le propriétaire du groupe de mode en a alors profité pour exposer clairement ses volontés et dicter la ligne à suivre pour le second semestre et 2021 : « L’objectif sera d’éviter d’injecter trop de produits sur le marché, d’éviter d’avoir trop de marchandises dans les magasins, qui seraient difficiles à écouler, au cas où les dépenses de consommation redémarreraient moins vite que prévu ».

 

Objectif donc : anticiper les tendances de consommation pour éviter les surstocks et les invendus.

 

Diego Della Valle veut ainsi adapter l’offre à la demande afin de réguler la production et d’atténuer les conséquences de la crise du système productif sur la marque italienne.

 

Le PDG du groupe de luxe a également prôné des mesures de réduction des coûts : après avoir renoncé à sa rémunération pour l’année 2020 (son salaire s’élevait à environ 1,8 million d’euros) et à la distribution de dividende compte tenu de l’épidémie mondiale de coronavirus, Della Valle a annoncé une réduction de 30 % des dépenses d’investissement.

 

Il mise aussi sur une amélioration de l’efficacité à l’avenir et sur une montée en compétences et en performance du groupe qui comprend les marques Tod’s, Hogan, Fay et Roger Vivier, notamment « en renforçant son image et les valeurs de l’artisanat ».

 

Une politique d’économie et d’efficacité qui permettra au groupe de se relever après ses mauvais résultats du début d’année (au cours du premier trimestre, les revenus de Tod’s ont chuté de près de 30 %, à 152,8 millions d’euros) même si Emilio Macellari, le directeur financier est loin de crier victoire : « L’impact sera significatif mais trop tôt pour être quantifié. Nous ne savons pas comment et quand nous reviendrons à la nouvelle normalité. »

 

Le chausseur de luxe italien Tod’s et son PDG demeurent donc très précautionneux et privilégient une relance en douceur pour ne pas subir les contrecoups de la crise.

 

Ils restent toutefois réactifs aux tendances du marché et à l’évolution des activités économiques et sociales : « L’attitude reste celle d’une grande prudence, mais prête à réagir immédiatement dès que les marchés nous donneront des signes positifs de reprise ».

 

Lire aussi > Les ventes de Tod’s ont chuté de près de 30 % au premier trimestre

 

Photo à la Une : Diego Della Valle[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

La pondération reste de mise pour le président et directeur général de Tod’s. Compte tenu de la chute importante des revenus de la maison italienne au premier trimestre 2020 et des incertitudes qui pèsent sur le secteur de la mode, Diego Della Valle opte, à juste titre, pour une stratégie de prudence. Réduction des dépenses d’investissement, restriction des activités productives, optimisation de l’efficacité : l’entrepreneur met en oeuvre une véritable stratégie de sortie de crise pour limiter au maximum les dommages économiques et sociétaux à l’ère post-coronavirus.

 

« Le monde s’est arrêté, tout a changé et, par conséquent, les objectifs et les priorités ont également changé au sein du groupe. […] Avec une visibilité très incertaine et imprévisible sur les prochains mois, nous avons choisi d’adopter une stratégie de grande prudence« .

 

En des termes clairs et sans fioriture, le PDG Diego Della Valle a annoncé la couleur aux actionnaires de Tod’s hier mercredi 3 juin, à l’occasion de la réunion du conseil d’administration destiné à approuver les comptes et états financiers du groupe pour 2019.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : Diego Della Valle[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »customer »][vc_column][vc_column_text]

La pondération reste de mise pour le président et directeur général de Tod’s. Compte tenu de la chute importante des revenus de la maison italienne au premier trimestre 2020 et des incertitudes qui pèsent sur le secteur de la mode, Diego Della Valle opte, à juste titre, pour une stratégie de prudence. Réduction des dépenses d’investissement, restriction des activités productives, optimisation de l’efficacité : l’entrepreneur met en oeuvre une véritable stratégie de sortie de crise pour limiter au maximum les dommages économiques et sociétaux à l’ère post-coronavirus.

 

« Le monde s’est arrêté, tout a changé et, par conséquent, les objectifs et les priorités ont également changé au sein du groupe. […] Avec une visibilité très incertaine et imprévisible sur les prochains mois, nous avons choisi d’adopter une stratégie de grande prudence« .

 

En des termes clairs et sans fioriture, le PDG Diego Della Valle a annoncé la couleur aux actionnaires de Tod’s hier mercredi 3 juin, à l’occasion de la réunion du conseil d’administration destiné à approuver les comptes et états financiers du groupe pour 2019.

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : Diego Della Valle[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus