Vous lisez en ce moment
Rémy Cointreau et Interparfums dévoilent leurs bons résultats

Rémy Cointreau et Interparfums dévoilent leurs bons résultats

Au premier semestre 2022-23, Rémy Cointreau a réalisé un chiffre d’affaires de 867,1 millions d’euros, en hausse de 21,1% en organique, dont une croissance de 16,2% au deuxième trimestre. De son côté, avec un chiffre d’affaires proche des 200 millions d’euros au troisième trimestre, Interparfums réalise une performance record, supérieure aux anticipations.

 

Rémy Cointreau enregistre une croissance interne de 16,2% au deuxième trimestre

 

Le groupe de spiritueux met en avant la « base de comparaison exceptionnellement élevée de +52,0% « au premier semestre 2021-22. Il précise que sa performance de cette année traduit une progression forte de l’effet mix-prix (+11,4%), en ligne avec la stratégie de valeur du groupe, et une progression des volumes (+9,7%).

 

En données publiées, le chiffre d’affaires a progressé de 34,4%, incluant un effet très positif des devises (13,3%), principalement lié à l’évolution du dollar américain et du renminbi chinois.

 

La division Cognac, la plus importante, a réalisé au premier semestre un chiffre d’affaires en progression de 22,4% en organique à 638,1 millions d’euros, «  porté par l’ensemble des régions » .

 

Grâce à sa forte croissance, Rémy Cointreau a confirmé ses objectifs annuels. Il anticipe une nouvelle année de forte croissance en organique, intégrant notamment une normalisation des tendances de consommation au second semestre, après deux années de croissance exceptionnelle.

 

Le groupe entend poursuivre la mise en œuvre de sa stratégie, centrée sur le développement de ses marques à moyen terme et portée par une politique d’investissement soutenue en marketing et communication, notamment au second semestre.

 

En conséquence, l’amélioration organique de la marge opérationnelle courante sera portée par une solide résilience de sa marge brute en dépit d’un environnement inflationniste et, par un strict contrôle de ses coûts de structure.

 

Compte tenu des effets de phasage attendus sur l’évolution du chiffre d’affaires et des dépenses en marketing et communication, l’amélioration organique de la marge opérationnelle courante sera essentiellement portée par le premier semestre.

 

Interparfums signe une performance record et relève ses objectifs 2022

 

Grâce à une demande toujours aussi forte pour les marques phares du groupe, sur les neuf premiers mois de l’année 2022, le chiffre d’affaires d’Interparfums a atteint ainsi 514 millions d’euros, en hausse de 16,5 % à devises courantes et de 10 % à devises constantes. Il a progressé de 11,7% à 195,3 millions d’euros au troisième trimestre.

Voir aussi

 

Parmi ses résultats notables, le groupe précise que la France affiche une croissance de 12 % sur la période, grâce aux parfums Rochas notamment.

 

Philippe Benacin, Président-Directeur Général du groupe de parfumerie français, a déclaré : « En dépit du contexte international et de tensions persistantes en matière d’approvisionnement, nous avons réalisé un troisième trimestre record. L’attractivité pour nos marques ne faiblit pas. Compte tenu d’un bon niveau de ventes en octobre et d’un carnet de commandes toujours aussi élevé, nous révisons à la hausse notre niveau d’activité avec un chiffre d’affaires désormais attendu entre 640 et 650 millions d’euros pour l’année 2022 » . Il visait auparavant des revenus compris entre 630 à 640 millions d’euros.

 

Lire aussi > Kering, l’Oréal et EssilorLuxottica : de belles performances au 3e trimestre

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Revenir en haut