Vous lisez en ce moment
Les conséquences du Covid-19 sur le secteur des croisières

Les conséquences du Covid-19 sur le secteur des croisières

Voir la galerie

Le monde de la croisière a été l’une des grandes victimes de la pandémie de Covid-19, avec un arrêt total de l’activité depuis mars 2020. Cependant, des jours meilleurs attendent le secteur. Dès la reprise des activités au printemps-été 2021, le secteur promet de reprendre plus que dynamiquement la croissance qu’ils avaient entamé en 2019.

 

Les croisières ont repris le large ce samedi 1er mai après plus d’un an de cessation d’activité. Costa Croisières a en effet eu la chance de réactiver son activité en Italie en remettant sur les rames son Costa Smeralda.

 

D’après Roland Berger, un cabinet de conseil en stratégie sur le plan international, les croisières connaissaient une croissance particulièrement dynamique avant la crise, de plus de 6% en moyenne par an entre 2009 et 2019, essentiellement tirée par un effet volume de passagers. Le marché de la croisière aurait dû dépasser les 50 milliards de dollars en 2020, chiffre contrecarré par la pandémie. En 2020 les principaux armateurs ont enregistré entre 73 et 80% de perte de chiffre d’affaires.

 

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Costa Croisières

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut