Vous lisez en ce moment
Quel bilan pour le duo Bernard Arnault et Carrefour ?

Quel bilan pour le duo Bernard Arnault et Carrefour ?

Après quatorze années passées au sein du capital de Carrefour, le PDG du leader mondial du luxe LVMH Bernard Arnault a annoncé, le 31 août vendre sa participation qu’il détenait dans le groupe.

 

C’est en 2007 via la holding du groupe Agache que Bernard Arnault est entré en tant qu’actionnaire chez Carrefour, aux côtés du fonds Colony. Bernard Arnault détenait 5,7%, permettant une levée d’environ 724 millions d’euros, en vendant des actions sur le marché dans le cadre d’un processus accéléré de construction d’un livre d’ordres.

 

Cependant, dès l’année suivant l’entrée d’Arnault en tant qu’actionnaire, Carrefour avait réalisé une triste performance annuelle de -48,4%.

 

La participation de sa holding financière Agache a été vendue à 16 euros par action, après que le PDG, aux côtés de Colony Capital et Axon Capital, ait pris une première participation de 9,8% en 2007, à un prix moyen de 47 euros par action.

 

En 2020, Bernard Arnault avait commencé à céder une partie de sa participation dans Carrefour. En effet, l’action de l’enseigne de supermarché avait baissé de 5% durant les premiers échanges.

 

Les conditions de sortie exactes au sein de Carrefour devraient être précisées d’ici la fin de semaine, à la clôture de l’opération qui aura lieu par construction accélérée d’un livre d’ordres.

 

Néanmoins, l’actuel PDG de Carrefour, Alexandre Bompard, a souligné le soutien sans faille du patron du groupe de luxe français. « Agache a accompagné l’histoire du groupe Carrefour avec constance pendant 14 ans. Depuis mon arrivée, j’ai pu compter sur la confiance et le soutien sans faille de Bernard Arnault à chaque étape de la transformation du groupe. Je tiens à l’en remercier très personnellement », a déclaré Bompard.

 

Bernard Arnault avait notamment soutenu Alexandre Bompard en janvier, lors de la proposition de rachat du groupe canadien Couche-Tard, avec une offre de 20 milliards de dollars, . Cela ne s’est finalement pas fait, puisque le groupe canadien s’est confronté à l’opposition du gouvernement français.

 

Voir aussi

« Après 14 années au cours desquelles nous avons soutenu Carrefour en tant qu’actionnaire de long terme, nous avons décidé de poursuivre la réorientation de nos investissements. Avec une équipe dirigeante de grande qualité et des actionnaires familiaux reconnus, Carrefour dispose de tous les atouts pour amplifier son renouveau », a expliqué Bernard Arnault.

 

La holding Agache souhaite davantage se concentrer sur des investissements concernant le secteur de la mode et du luxe. En février dernier, Agache avait pris une participation dans la marque allemande de sandales, Birkenstock.

 

Lire aussi > LVMH RAMÈNE VENISE À SAINT TROPEZ

 

Photo à la Une : © LVMH

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut