Vous lisez en ce moment
Mode et luxe : l’intelligence artificielle, une aide à la bonne application des gestes barrières

Mode et luxe : l’intelligence artificielle, une aide à la bonne application des gestes barrières

La levée du confinement le 11 mai signifie que les enseignes de prêt-à-porter et les centres commerciaux pourront bientôt rouvrir. L’application Veertus, qui offre aux magasins son appli d’essayage virtuel de vêtements jusqu’en septembre, arrive donc à point nommé.

 

Avec le déconfinement progressif prévu à partir du 11 mai prochain, les enseignes de mode et de luxe seront confrontées au défi de protéger les clients et limiter la propagation du Covid-19.

 

L’application Veertus créé en 2017 par la start-up grenobloise du même nom, se présente sous la forme d’une application mobile et d’un studio 3D implanté dans les centres commerciaux.

 

Côté pratique, le studio va scanner la silhouette et le client répond quant à lui à un questionnaire afin de créer un profil selon des critères de style et de morphologie.

 

Sur cette base, l’application proposera au client une sélection sur-mesure de vêtements disponibles dans la boutique ou dans celles du centre commercial.

 

L’utilisateur est ainsi invité à liker ou disliker les vêtements en fonction de ses goûts afin que l’application lui propose une sélection affinée.

 

Cette fonctionnalité permet à l’application d’atteindre un haut niveau d’expérience client par la fourniture d’une sélection personnalisée.

 

Le client peut aussi simplement scanner le code barre du vêtement pour savoir immédiatement s’il lui va.

 

Comme l’explique Jean-Marie Caoudal, cofondateur et président de Veertus, « l’application simplifie la mise en place des gestes barrières dans les points de vente des marques et des enseignes. ». C’est pourquoi par solidarité et pour simplifier le retour des clients en magasin, l’application sera gratuitement mise à disposition des enseignes qui en font la demande pendant le déconfinement, et ce jusqu’en septembre prochain.

 

La start up utilise plusieurs technologies en même temps dont le scan 3D, le deep learning et la reconnaissance d’image, outils de l’intelligence artificielle.

 

Plusieurs enseignes comme Zara, H&M, Mango et Camaïeu utilisent déjà ces outils à des fins marketing car ils permettent d’analyser en temps réel les préférences clients et les tendances grâce au million de photos de défilés ou de tenues de fashionista postés sur les réseaux sociaux et grâce aux commentaires laissés sur les sites de e-commerce.

Voir aussi


 

Avec l’aide de la reconnaissance d’image, la marque est aussi capable de cartographier tous les liens de recommandations entre produits. Et si l’un d’entre eux n’attire pas la clientèle, il est possible de l’intégrer dans un schéma de recommandations plutôt que d’avoir recours à la promotion qui signifie une perte sèche.

 

Ces solutions permettent d’augmenter considérablement le chiffre d’affaires des marques qui mettent ainsi en avant leurs produits stratégiques les plus rentables et d’effectuer facilement le lancement de nouveaux produits.

 

 

 

Lire aussi > MODE : HEURITECH LANCE UN PROGRAMME DE SOLIDARITÉ SPÉCIAL COVID-19 À DESTINATION DES MARQUES ÉMERGENTES

 

Photo à la Une : © Veertus

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut