Vous lisez en ce moment
L’Oréal renonce à l’augmentation de son dividende et alloue 150 millions d’euros à son nouveau programme de solidarité sociale et environnementale

L’Oréal renonce à l’augmentation de son dividende et alloue 150 millions d’euros à son nouveau programme de solidarité sociale et environnementale

«2020 sera une année difficile, L’Oréal saura la traverser» martelait Jean-Paul Agon il y a encore quelques jours. Le Conseil d’Administration de L’Oréal a dans ce sens pris hier mardi 12 mai une batterie de mesures. Parmi elles, la renonciation à la hausse prévue de 10,4% du dividende mais aussi le lancement d’un programme de solidarité sociale et environnementale : « L’Oréal pour le futur ». Le leader mondial des cosmétiques espère ainsi reconstruire une économie plus solide après la pandémie par des mesures « vertes » et durables.

 

À l’issue d’un Conseil d’Administration qui s’est tenu hier mardi 12 mai, le géant mondial des cosmétiques a soumis de nombreuses nouvelles résolutions au vu de la conjoncture actuelle exceptionnelle.

 

Une série de mesures budgétaires et financières

 

Dans le contexte de la crise économique liée à la pandémie de Covid-19, L’Oréal a ainsi décidé de maintenir son dividende mais a renoncé à l’augmenter.

 

Le Conseil a en effet décidé de ne pas maintenir  la hausse prévue de 10,4 % du dividende, et de proposer en conséquence un dividende de 3,85 €, identique à celui versé en 2019. Le dividende sera mis en paiement le mardi 7 juillet 2020, la date de détachement étant le vendredi 3 juillet à 00h00 (CEST).

 

Le Conseil a également décidé de renoncer sur l’ensemble de l’année 2020 à des opérations de rachat d’actions qui s’étaient élevées à 750 millions d’euros en 2019.

 

Dans un esprit de solidarité, le Président-Directeur Général du groupe Jean-Paul Agon a par ailleurs fait savoir au Conseil qu’il renonçait dès à présent au titre de 2020, à toute rémunération sur les objectifs financiers de sa rémunération variable annuelle, ce qui représente une réduction de 30 % du montant maximal de la rémunération fixe et variable attribuable au titre de 2020, ainsi qu’à toute attribution d’actions de performance, si un plan venait à être décidé en 2020.

 

Aussi, fortement conscient des enjeux à venir et de la nécessité de s’engager pour dessiner un monde de demain plus inclusif et plus durable, L’Oréal a décidé d’étoffer sa politique de responsabilité sociétale et environnementale.

 

Une politique de relance verte

 

Le groupe industriel français a également annoncé le lancement d’un nouveau programme de solidarité sociale et environnementale baptisé « L’Oréal pour le futur », pour lequel le PDG Jean-Paul Agon a annoncé allouer 150 millions d’euros afin de répondre à deux enjeux mondiaux majeurs que la pandémie de Covid-19 a contribué à mettre en exergue : l’urgence climatique et la vulnérabilité des femmes.

 

Le groupe va donc engager 50 millions d’euros pour soutenir des associations qui accompagnent les femmes en situation de grande vulnérabilité partout dans le monde, victimes de la crise sociale et économique.

 

« La crise liée au Covid-19 n’épargne personne mais elle exacerbe les inégalités et frappe plus durement les personnes dont la situation économique ou sociale était déjà difficile ou qui sont victimes de violences, au premier rang desquelles les femmes », explique dans un communiqué Alexandra Palt, directrice générale de la responsabilité sociétale et environnementale du groupe.

 

100 millions d’euros supplémentaires seront destinés à la lutte contre le réchauffement climatique et à la préservation des écosystèmes naturels endommagés.

Voir aussi


 

« Dans les mois à venir, nos sociétés seront confrontées à des crises sociales qui induiront des situations de grande souffrance humaine, notamment pour les plus vulnérables. En même temps, nous le savons, les enjeux environnementaux se font de plus en plus pressants. Il est essentiel de ne pas renoncer à la transformation durable nécessaire pour le monde. Nous souhaitons donc réaffirmer notre engagement pour l’environnement et la préservation de la biodiversité et contribuer à atténuer la crise sociale pour les femmes. Ces deux causes reflètent les valeurs et l’engagement historique de L’Oréal. » a déclaré Jean-Paul Agon dans un communiqué.

 

A ce titre, le fabricant de produits cosmétiques entend financer des projets de restauration d’écosystèmes marins et forestiers mais aussi des projets liés à l’économie circulaire, notamment en matière de recyclage et de gestion des déchets plastiques.

 

Ces annonces doivent être complétées par la présentation d’un programme de développement durable pour 2030 lors de lAssemblée Générale de L’Oréal qui se tiendra le 30 juin 2020 à huis clos.

 

Le leader mondial de la beauté formalise ainsi son engagement en faveur d’une relance verte, au lendemain de la crise économique due au coronavirus.

 

Lire aussi > L’Oréal : la division luxe « négativement impactée » par la crise sanitaire au premier trimestre 2020

 

Photo à la Une : © L’Oréal

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut