Vous lisez en ce moment
Les particuliers ont boudé la Bourse au troisième trimestre

Les particuliers ont boudé la Bourse au troisième trimestre

Le nombre de particuliers ayant réalisé au moins une opération d’achat ou de vente d’actions, a atteint son plus bas niveau depuis trois ans, selon l’Autorité des marchés financiers (AMF).

 

Le nombre de particuliers ayant réalisé au moins une opération d’achat ou de vente en bourse a chuté de 35% au troisième trimestre 2022 par rapport au trimestre précédent. Seuls 600.000 particuliers ont réalisé au moins un achat ou une vente d’actions entre juillet et septembre, a révélé l’AMF. Si l’activité des particuliers en Bourse est traditionnellement plus faible pendant les mois d’été, ce niveau est tout de même inférieur à celui du troisième trimestre 2021.

 

Le nombre de boursicoteurs est même un peu plus bas qu’en 2020 (604.000). Pour retrouver aussi peu d’investisseurs particuliers, il faut remonter au troisième trimestre 2019. Les particuliers actifs ont aussi effectué moins d’opérations (8,8 millions sur le trimestre en moyenne).

 

« Les incertitudes pesant sur les marchés se reflètent dans la moindre activité des investisseurs individuels. Dans un contexte de repli des marchés pour le troisième trimestre consécutif, les particuliers semblent avoir fait preuve d’un certain attentisme et conservé leurs positions » explique l’AMF.

 

Par ailleurs, l’AMF n’a recensé que 39.000 nouveaux acheteurs, soit des personnes qui ont réalisé «au moins une transaction à l’achat pour la première fois depuis le 1er janvier 2018», là encore, au niveau le plus faible depuis trois ans.

Voir aussi

 

Lire aussi > Bourse : rebond de l’Europe et de Tokyo dans le sillage de Wall Street

 

Photo à la Une : © Scott Graham for Unsplash

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Revenir en haut