Le producteur de vin australien Treasury Wine rachète son rival américain

Le producteur de vin australien Treasury Wine Estates renforce sa présence sur le marché américain en rachetant le californien Daou Vineyards pour 900 millions de dollars. Après des années compliquées, l’entreprise continue de tourner le dos à la Chine pour ne pas ralentir sa croissance.

 

Le géant australien du vin, Treasury Wine Estates, a annoncé un accord majeur en vue del’acquisition de Daou Vineyards, un vignoble californien, pour un montant de 900 millions de dollars. Cette opération stratégique vise à renforcer la position de Treasury Wine Estates sur le marché américain, alors que l’entreprise rencontre des incertitudes pour ses exportations vers la Chine.

 

Treasury Wine Estates, qui détient des marques renommées telles que Penfolds et Wolf Blass, considère l’acquisition de Daou Vineyards comme une opportunité clé pour améliorer son offre de vins de luxe. Cette catégorie englobe les bouteilles vendues au détail entre 20 et 40 dollars, offrant ainsi un plus grand profit.

 

L’intégration de Daou Vineyards  s’aligne sur l’objectif stratégique de montée en gamme de son portefeuille de produits par Treasury Wine Estates. Cependant, cette acquisition plonge l’entreprise plus profondément dans un segment géographique qui s’est avéré difficile au fil des ans, malgré les ajustements de son offre de produits.

 

Vins australiens dans le dur

 

Daou Vineyards, créé par la famille libanaise Daou qui a émigré en Californie, est reconnu comme la marque de vin de luxe connaissant la croissance la plus rapide aux États-Unis. Treasury Wine Estates mise sur sa taille et sa présence internationale pour faire de Daou Vineyards une « marque véritablement internationale et mondiale. »

 

Tim Ford, directeur général de Treasury Wine Estates, se montre « très optimiste » quant aux avantages de l’intégration de Daou Vineyards à sa filiale Treasury Americas. Celle-ci s’inscrit dans la quête de l’entreprise australienne pour accroître ses ventes dans le segment mondial des vins de luxe, tout en cherchant à étendre sa présence sur le marché américain.

 

Les exportations de vins australiens ont chuté de 11 % à 1,79 milliard de dollars australiens au cours des 12 mois jusqu’à septembre, a déclaré mardi l’organisme public Wine Australia, notant des conditions de marché mondiales « exceptionnellement difficiles » depuis 2020.

 

Renforcer son marché américain malgré l’incertitude en Chine

 

En 2021, alors que la Chine imposait des droits de douane prohibitifs sur les vins australiens, Treasury a investi 315 millions de dollars dans l’achat de de la marque de luxe Frank Family Vineyards en Californie. Cependant, le bénéfice des activités américaines de Treasury a diminué au cours de lexercice annuel clos le 30 juin 2023. 

 

Tous marchés confondus, l’entreprise a publié un bénéfice net en baisse de 3,3 % sur un an à 254,5 millions de dollars pour le dernier exercice annuel, mais se dit « bien placée » pour revenir à la croissance cette année.

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>VINS ET SPIRITUEUX : LA FRANCE REDEVIENT PREMIER PRODUCTEUR DE VIN DANS LE MONDE

Photo à la Une : ©Treasury Wines Estates

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus