Le début de la Fashion Week Haute Couture assombri par le climat de tension parisien

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Après la Fashion Week Homme, aussi spectaculaire que fabuleuse, place à la Semaine de la Haute Couture pour l’Automne-Hiver 2023-24. C’est de loin la plus remarquable et sans doute la plus attendue,  rareté et exclusivité obligent. Les plus grandes Maisons, ayant le droit à l’appellation couture, regorgent d’inventivité chaque année pour dévoiler leurs nouvelles collections. Mais cette semaine de la Haute Couture  débute dans un contexte de tension et d’émeutes, qui fait planer une ombre sur le calendrier.

 

Interrogations, annulations et reports, le début de la Fashion Week Haute couture ne se passe pas comme prévu, en raison du climat de tension qui règne dans la capitale parisienne.

 

La mode ne déroge pas à la règle. Dans certaines communes voisines de la ville lumière, un couvre-feu a été instauré pour protéger les citoyens et calmer les émeutes. De nombreux événements culturels sont petit à petit annulés, y compris certains shows de la Fashion Week couture, à commencer par Céline, qui a été contrainte d’annuler son défilé, prévu hier soir hors calendrier.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hedi Slimane (@hedislimane)

 

Hedi Slimane, le directeur artistique de la Maison a jugé en ce début de week end qu’un « défilé de mode dans Paris, alors que la France et sa capitale sont ainsi endeuillés et meurtris était inconsidéré et totalement déplacé » .

 

Deux autres défilés hors calendrier ont cependant eu lieu en cette fin de semaine dernière : Patou et Alaïa. Les deux Maisons ont décidé de maintenir leur show, malgré le ciel grisonnant et l’ambiance tendu. Quelques minutes de mode pour des mois entiers de travail, qui visiblement, surpassent des événements parisiens sans précédent.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PATOU (@patou)

 

De son côté, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode a confirmé que sauf « prescription contraire des autorités » , les défilés « se tiendront comme prévu » , d’aujourd’hui et jusqu’à jeudi.

 

Une semaine couture en danger ?

 

Cette année, la semaine de la Haute Couture parisienne accueille une trentaine de griffes, d’Iris Van Harpen, à Jean Paul Gaultier en passant par Schiaparelli. Et c’est cette dernière, Maison parisienne depuis 1927, qui a ouvert officiellement ce lundi à 10 H cette Fashion Week. L’hiver dernier, Schiaparelli, sous la direction créative de Daniel Roseberry, avait suscité la controverse avec des robes animaux.

 

Quelques nouveautés également cette année.  Va ainsi défiler lors de cette semaine parisienne, son tout premier couturier saoudien, prénommée Ashi. Connue pour ses silhouettes sensuelles et ses finitions minutieuses, la Maison saoudienne est déjà une habituée des tapis rouges et amie de stars telles que Beyoncé ou Lady Gaga.

 

Maison Ashi

 

 

Cette semaine accueillera également d’autres nouvelles têtes créateurs tels que Thom Browne et le nouveau chouchou de la mode : Charles de Vilmorin.

 

Ce jeune créateur de 26 ans, souvent comparé à Yves Saint Laurent, présentera son premier défilé physique, après deux premières collections digitales durant la pandémie. Directeur artistique de Rochas durant une courte période, ce designer aux grandes lunettes aura l’occasion de montrer son talent et sa créativité, aussi débordante que colorée, ce soir à 18h.

 

Demain, Chanel, Giorgio Armani, Alexandre Vauthier ou encore Stéphane Rolland passeront sous les projecteurs, pour dévoiler leurs nouvelles collections. Le créateur éponyme Stéphane Rolland présentera un défilé dédié à la chanteuse Maria Callas à l’Opéra Garnier, qui sera filmé par Claude Lelouch, à l’occasion de son prochain film.

 

Mercredi, de grands noms tels qu’Elie Saab, Viktor and Rolf, Balenciaga ou le tant attendu show Jean Paul Gaultier, illumineront la capitale, presqu’autant que la Tour Eiffel.

 

Et le dernier jour de cette Semaine de la Couture recevra Imane Ayissi, Adeline André, Fendi et quelques autres griffes.

 

A condition, bien sûr, que tout se déroule sans encombre, et que cette Semaine tant attendue par la fashion sphère, puisse dévoiler tous ses talents.

 

 

Lire aussi >Fashion Week de Paris Printemps-Été 2024 : ce que l’on retient de cette semaine faste

Photo à la Une :  © Presse [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Après la Fashion Week Homme, aussi spectaculaire que fabuleuse, place à la Semaine de la Haute Couture pour l’Automne-Hiver 2023-24. C’est de loin la plus remarquable et sans doute la plus attendue,  rareté et exclusivité obligent. Les plus grandes Maisons, ayant le droit à l’appellation couture, regorgent d’inventivité chaque année pour dévoiler leurs nouvelles collections. Mais cette semaine de la Haute Couture  débute dans un contexte de tension et d’émeutes, qui fait planer une ombre sur le calendrier.

 

Interrogations, annulations et reports, le début de la Fashion Week Haute couture ne se passe pas comme prévu, en raison du climat de tension qui règne dans la capitale parisienne.

 

La mode ne déroge pas à la règle. Dans certaines communes voisines de la ville lumière, un couvre-feu a été instauré pour protéger les citoyens et calmer les émeutes. De nombreux événements culturels sont petit à petit annulés, y compris certains shows de la Fashion Week couture, à commencer par Céline, qui a été contrainte d’annuler son défilé, prévu hier soir hors calendrier.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hedi Slimane (@hedislimane)

 

Hedi Slimane, le directeur artistique de la Maison a jugé en ce début de week end qu’un « défilé de mode dans Paris, alors que la France et sa capitale sont ainsi endeuillés et meurtris était inconsidéré et totalement déplacé » .

 

Deux autres défilés hors calendrier ont cependant eu lieu en cette fin de semaine dernière : Patou et Alaïa. Les deux Maisons ont décidé de maintenir leur show, malgré le ciel grisonnant et l’ambiance tendu. Quelques minutes de mode pour des mois entiers de travail, qui visiblement, surpassent des événements parisiens sans précédent.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PATOU (@patou)

 

De son côté, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode a confirmé que sauf « prescription contraire des autorités » , les défilés « se tiendront comme prévu » , d’aujourd’hui et jusqu’à jeudi.

 

Une semaine couture en danger ?

 

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

 

Après la Fashion Week Homme, aussi spectaculaire que fabuleuse, place à la Semaine de la Haute Couture pour l’Automne-Hiver 2023-24. C’est de loin la plus remarquable et sans doute la plus attendue,  rareté et exclusivité obligent. Les plus grandes Maisons, ayant le droit à l’appellation couture, regorgent d’inventivité chaque année pour dévoiler leurs nouvelles collections. Mais cette semaine de la Haute Couture  débute dans un contexte de tension et d’émeutes, qui fait planer une ombre sur le calendrier.

 

Interrogations, annulations et reports, le début de la Fashion Week Haute couture ne se passe pas comme prévu, en raison du climat de tension qui règne dans la capitale parisienne.

 

La mode ne déroge pas à la règle. Dans certaines communes voisines de la ville lumière, un couvre-feu a été instauré pour protéger les citoyens et calmer les émeutes. De nombreux événements culturels sont petit à petit annulés, y compris certains shows de la Fashion Week couture, à commencer par Céline, qui a été contrainte d’annuler son défilé, prévu hier soir hors calendrier.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hedi Slimane (@hedislimane)

 

Hedi Slimane, le directeur artistique de la Maison a jugé en ce début de week end qu’un « défilé de mode dans Paris, alors que la France et sa capitale sont ainsi endeuillés et meurtris était inconsidéré et totalement déplacé » .

 

Deux autres défilés hors calendrier ont cependant eu lieu en cette fin de semaine  dernière : Patou et Alaïa. Les deux Maisons ont décidé de maintenir leur show, malgré le ciel grisonnant et l’ambiance tendu. Quelques minutes de mode pour des mois entiers de travail, qui visiblement, surpassent des événements parisiens sans précédent.

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par PATOU (@patou)

 

De son côté, la Fédération de la Haute Couture et de la Mode a confirmé que sauf « prescription contraire des autorités » , les défilés « se tiendront comme prévu » , d’aujourd’hui et jusqu’à jeudi.

 

Une semaine couture en danger ?

 

 

 […][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus