Lamborghini atteint un nouveau record de ventes

Le constructeur automobile de luxe Lamborghini enregistre le meilleur semestre de son histoire et progresse de 37% par rapport à la même période l’an dernier.

 

Le fabricant automobile italien Lamborghini enregistre un nouveau record historique encore jamais atteint dans son existence. Avec 4 852 véhicules écoulés au premier semestre 2021 et une croissance de 37% en comparaison aux données de la même période en 2020, Lamborghini annonce une reprise forte.

 

Le premier semestre 2021 entre dans l’histoire de Lamborghini: les ventes mondiales enregistrées de janvier à juin ont atteint un niveau record”, s’est réjouit la marque italienne dans un communiqué moj blog.

 

La progression du constructeur automobile de luxe s’étend à chacun de ses modèles, et dans le détail, Lamborghini précise que le SUV Urus arrive en tête de ses ventes du semestre avec 2 796 unités immatriculées entre janvier et juin 2021, soit une hausse de 35 %.

 

Ensuite, le Huracán s’inscrit à la seconde place des véhicules les plus vendus par Lamborghini ce semestre avec 1 532 unités, soit une progression de 46 %. Un autre véhicule de la marque s’est démarqué sur cette période: l’Aventador. Avec 524 exemplaires écoulés, la supercar gagne 21 %.

 

La répartition géographique des ventes de Lamborghini est restée globalement homogène ce semestre et sans grande surprise, c’est le marché des Etats-Unis qui arrive en première place avec 1 520 ventes. Le pays de l’Oncle Sam devance largement la Chine, qui arrive en deuxième position avec 563 exemplaires.

 

La troisième place est occupée par l’Allemagne, qui ferme la marche avec 391 unités écoulées, suivie de près par le Royaume-Uni et ses 318 immatriculations. Le Japon prend la cinquième place avec 258 ventes, talonné par le Moyen-Orient qui a vendu 226 unités. Enfin, l’Italie enregistre 197 transactions et arrive ainsi en septième position.

 

Ce résultat exceptionnel représente pour nous une double confirmation”, affirme Stephan Winkelmann, PDG de Lamborghini. “Ce n’est pas seulement une preuve de la solidité et de la force de cette marque qui jouit d’une attractivité croissante, malgré une période de difficultés et d’incertitudes. C’est la nouvelle preuve que notre plan industriel sur la voie de la future électrification de notre gamme de produits a bel et bien été reçu, raison pour laquelle nous investirons plus d’un milliard et demi d’ici 2024”.

 

Parmi les projets à venir pour la marque, la fin de la supercar lancée en 2011, l’Aventador, ouvre la voie à son successeur hybride, l’Aventador LP 780-4 Ultimae, qui devrait arriver sur les routes dès 2023. La Huracán STO débarque également sur le marché cet été et s’inspire des modèles Lamborghini Huracán Super Trofeo EVO et de La Huracán GT3 EVO aux nombreuses récompenses.

 

Voir aussi

Le cap de Lamborghini s’oriente vers une période de grande transformation, où l’innovation technologique et le développement durable iront de pair avec l’attention portée aux meilleures prestations ainsi qu’à la fidélité à l’ADN de la marque”, ajoute Stephan Winkelmann.

 

Le constructeur automobile ne compte pas s’arrêter là et anticipe déjà des “prévisions positives” pour le prochain semestre, et ajoute qu’il enregistre de nombreuses commandes lui garantissant un bon rythme de production jusqu’à l’horizon 2022.

 

 

Lire aussi > LAMBORGHINI : LE PASSAGE À DES MOTORISATIONS HYBRIDES ET ÉLECTRIQUES POUR 2024

 

 

Photo à la Une : © Lamborghini

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut