Vous lisez en ce moment
La mode ‘no gender’ est-elle un réel progrès ?

La mode ‘no gender’ est-elle un réel progrès ?

Harry Styles - Vogue
Voir la galerie

Le 16 novembre 2020, le chanteur de musique pop rock Harry Styles paraissait en une de couverture du magazine Vogue US. Si les effigies de ce journal emblématique sont le plus souvent féminines, c’est donc un homme qui se décide cette fois à briser les codes de l’industrie de la mode. Sur la photo, le musicien porte effectivement une longue robe, symbole vestimentaire de féminité. L’industrie de la mode serait-elle en train de s’affranchir de la notion de genre ?

 

Même si elle n’était plus appliquée depuis très longtemps, ce n’est qu’en 2013 que la loi de 1800 interdisant le « travestissement des femmes » a été abrogée. Ainsi, cela ne fait que sept ans que les femmes sont légalement autorisées à porter des pantalons et des costumes. Mais quand est-il des hommes ?

 

Voir aussi


Alors que les volants, soieries et imprimés colorés étaient un signe d’opulence jusqu’au XVIIIème siècle, toute ces fantaisies tombèrent en désuétude dans le courant de la Révolution Industrielle, si bien que les hommes s’en tinrent dès lors à des ensembles sobres et des coupes neutres, s’interdisant toute forme d’excentricité.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une: © Vogue

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut