La lutte contre la contrefaçon à l’approche des JO de Paris 2024

À l’approche des Jeux Olympiques de 2024, Paris mène une lutte acharnée contre la contrefaçon. Alors que la contrefaçon représente un enjeu économique majeur pour la France, l’objectif est de préserver l’image de la capitale de la mode et de protéger les grandes marques de luxe.

 

Alors que Paris se prépare à accueillir les Jeux Olympiques de 2024, une bataille discrète mais intense se déroule en parallèle : la lutte contre la contrefaçon. Face à l’afflux imminent de millions de visiteurs, les autorités françaises redoublent d’efforts pour éradiquer ce commerce illégal et protéger l’image de la capitale mondiale de la mode.

 

Le 3 avril dernier, le marché aux puces de Saint-Ouen, habituellement paisible, a été le théâtre d’une vaste opération de police.

 

Sous la direction de Michel Lavaud, chef de la sécurité de Seine-Saint-Denis, les forces de l’ordre ont fermé 11 magasins vendant des produits contrefaits et saisi 63 000 articles, incluant des imitations de sacs Louis Vuitton et de chaussures Nike. Dix personnes ont été arrêtées.

 

« Nous avons beaucoup travaillé avant les Jeux Olympiques », a déclaré Delphine Sarfati-Sobreira, directrice de l’UNIFAB, l’Union des fabricants pour la protection internationale de la propriété intellectuelle. « De nombreuses opérations ont été menées, avec une formation de près de 18 mois pour les agents opérationnels, la police, les douanes, la gendarmerie, la prévention des fraudes. »

 

« Il y a eu de grosses opérations, comme il y a quelques semaines, la fermeture de plus de 10 magasins dans la zone de Saint-Ouen, qui se trouve à 500 mètres du village olympique. Des milliers de produits contrefaits ont été saisis, afin de nettoyer cette zone où circulaient de nombreuses contrefaçons », a ajouté la responsable.

 

Vigilance accrue

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>ACCOR DÉTAILLE SON STATUT DE PARTENAIRE PREMIUM DES JO

Photo à la Une : © Presse

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus