Vous lisez en ce moment
La crise à Tesla se poursuit : Elon Musk vend pour 973 millions de dollars d’actions

La crise à Tesla se poursuit : Elon Musk vend pour 973 millions de dollars d’actions

Le directeur général de Tesla Elon Musk a vendu pour 973 millions de dollars supplémentaires de ses actions dans la compagnie pour payer ses impôts, selon les documents déposés après le rebond des actions du constructeur de véhicules électriques.

 

Elon Musk reste l’un des actionnaires majoritaires de son entreprise Tesla, fameuse pour ses véhicules électriques haut de gamme. Rien qu’au cours de la semaine dernière, le milliardaire américain a acquis 2,1 millions d’actions supplémentaires dans la société, pour une valeur avoisinant les 2,2 milliards de dollars, selon les données de clôture de ce mardi. Pourtant, il s’est résolu à en vendre une partie, soit 943 091 actions pour un total de 973 millions de dollars. La raison ? Payer ses impôts, et tenir les engagements qu’il a passé auprès de sa communauté sur Twitter.

 

Samedi 6 novembre, le milliardaire publiait un sondage sur le réseau social, et demandait à sa communauté s’il devait vendre une partie de sa participation chez Tesla. Face à la vague de ‘’oui’’, Elon Musk a commencé par vendre, la semaine dernière, 8,2 millions d’actions qu’il détenait chez le constructeur de voitures électriques, pour une somme avoisinant les 8,8 milliards de dollars. Même si ces chiffres semblent et sont effectivement pharaoniques, ils ne représentent que la moitié de l’objectif que s’est fixé Musk, à savoir se séparer de 10% de sa participation chez Tesla.

 

Après plusieurs jours difficiles suite aux déclarations du milliardaire, Tesla a repris des couleurs, et à la clôture ce mardi, l’action augmentait de 4,1%. Sa capitalisation boursière est toutefois sur une tendance à la baisse depuis qu’Elon Musk a commencé à vendre des actions.

 

Les constructeurs de voitures électriques étant de plus en plus demandés à Wall Street, l’action de Tesla a bondi de plus de 150% au cours des 12 derniers mois.

 

« Il y a encore beaucoup d’intérêts à l’achat parce que je pense toujours qu’en fin de compte, les investisseurs considèrent cela comme une phase, et voient les reculs comme une opportunité », a déclaré Craig Erlam, économiste chez OANDA. « Si vous me demandez où sera le cours de l’action dans six, douze mois, je dirai qu’il est plus susceptible d’être 20% plus élevé que 20% inférieur » .

Voir aussi

 

Lire aussi > BOURSE : TESLA CHUTE APRÈS UN TWEET D’ELON MUSK

 

Photo à la Une : © Flickr

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut