La Chine riposte à l’Union Européenne avec une enquête sur les pratiques commerciales

La Chine riposte à l’Union Européenne avec une enquête sur les pratiques commerciales. En réaction aux récentes mesures européennes jugées protectionnistes, Pékin vise à déterminer si les entreprises chinoises ont été désavantagées sur le marché européen. Cette initiative marque une nouvelle escalade dans les tensions commerciales entre les deux puissances économiques.

 

Mercredi 10 juillet, le ministère chinois du Commerce a annoncé l’ouverture d’une enquête approfondie sur les pratiques commerciales de l’Union européenne (UE), qu’il considère comme déloyales.

 

Cette décision est une réponse directe à une série de mesures récentes prises par l’UE contre des entreprises chinoises, perçues par Pékin comme des formes de protectionnisme déguisé.

 

L’enquête chinoise, prévue pour durer six mois avec une possible prolongation jusqu’au 10 avril 2025, vise à déterminer si les entreprises chinoises ont perdu des parts de marché dans l’UE. Le ministère chinois du Commerce spécifie que l’enquête portera sur « des produits tels que les locomotives, l’énergie photovoltaïque et l’énergie éolienne ».

 

Cette initiative chinoise fait suite à une plainte déposée par la China Chamber of Commerce for Import and Export of Machinery and Electronic Products (CCCME), affirmant que le nouveau règlement européen sur les subventions étrangères (FSR) constitue un « obstacle au commerce et à l’investissement pour des entreprises chinoises ».

 

Précédentes enquêtes

 

Les tensions commerciales entre l’UE et la Chine se sont intensifiées ces derniers mois, marquées par une série de mesures et d’enquêtes de la Commission européenne. En février, la Commission a ouvert sa première enquête dans le cadre de la nouvelle réglementation antisubventions contre une filiale du constructeur ferroviaire chinois CRRC, le numéro un mondial du secteur.

 



Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi>XI JINPING EN FRANCE : UNE VISITE DIPLOMATIQUE ATTENDUE PAR LES MARQUES DE COGNAC ET DE LUXE

Photo à la Une : © Commission européenne

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus