Vous lisez en ce moment
La Chine bannit le Bitcoin, la bourse de Hong-Kong plonge

La Chine bannit le Bitcoin, la bourse de Hong-Kong plonge

Vendredi, la Banque centrale et le gouvernement chinois ont annoncé le bannissement du Bitcoin ainsi que toutes les autres cryptomonnaies. Les échanges, mais aussi le minage, sont concernés. Cette annonce se fait dans la continuité d’une vieille logique de répression de l’industrie de la part de Pékin.

 

La Chine n’en est pas à son coup d’essai. Régulièrement, Pékin annonce des mesures contre les cryptomonnaies dans le but de protéger les consommateurs de ce que le gouvernement ne considère que comme de simples actifs spéculatifs menaçant l’épargne des Chinois. Mais les annonces de vendredi vont plus loin. L’interdiction totale de toutes les transactions financières impliquant des cryptomonnaies a été actée, entraînant une chute de 6% du cours du Bitcoin, à 36 116 euros, qui s’est répercutée sur les autres cryptomonnaies, notamment sur l’Ethereum qui a perdu plus de 9% à 2859 dollars.

 

Ces annonces ont provoqué la chute des actions liées aux cryptomonnaies à la bourse de Hong-Kong, dont l’une des filiales, Huobi Tech, a perdu près de 30% après la cloche d’ouverture.

 

La répression s’intensifie également. En plus de l’interdiction annoncée vendredi, les régulateurs chinois ont déclaré que les bourses étrangères n’étaient plus autorisées à fournir des services aux investisseurs usant de cryptomonnaies.

 

Malgré toutes ces annonces, la panique ne s’est pas emparée du marché. En effet, ce n’est pas la première fois que la Chine réprime les cryptomonnaies. Déjà, à la fin du mois d’août dernier, et encore avant au mois de mai, le gouvernement de Pékin avait pris des mesures contre les cryptomonnaies, sans pour autant provoquer la panique. Les baisses qui ont suivi ces annonces ont rapidement entraîné des réajustements, et c’est encore ce qui se passe actuellement.

 

Depuis vendredi, le Bitcoin a repris 2,4% à 44250 dollars, tandis que les autres cryptomonnaies suivent le même schéma. L’Ethereum a ainsi augmenté de 3% à 3163 dollars et a récupéré ses pertes de vendredi. Le marché des cryptomonnaies semble donc solide, et les soubresauts qui l’ont secoué ces derniers jours ne sont qu’une réaction à court terme face aux annonces chinoises. Le marché entre en correction et revient vers ses valeurs d’avant les annonces, comme ce fut le cas en mai et en août dernier.

Voir aussi

 

 

Lire aussi > LE SALVADOR OPPOSÉ AU BITCOIN COMME MONNAIE LÉGALE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut