Vous lisez en ce moment
Des ventes trimestrielles maintenues pour Coty et Estée Lauder grâce à « l’effet rouge à lèvres »

Des ventes trimestrielles maintenues pour Coty et Estée Lauder grâce à « l’effet rouge à lèvres »

Voir la galerie

Les Américains se tournent vers les cosmétiques et les parfums pour combattre le blues de l’inflation, selon une tendance appelée « l’effet rouge à lèvres » qui pourrait maintenir le rebond post-pandémique du marché de la beauté et aider les ventes trimestrielles d’Estée Lauder et Coty.

 

« L’effet rouge à lèvre » est un phénomène selon lequel les consommateurs achètent davantage de produits de beauté au lieu d’articles coûteux en période de ralentissement économique et qui devrait amortir le choc des fermetures des principaux marchés de la beauté en Chine, selon les analystes.

 

Voir aussi


« L’idée générale est que les consommateurs vont investir dans de petits luxes qui augmentent leur confiance et leur attractivité perçue pendant les périodes d’incertitude », a déclaré Jennie Liu, Maître de conférences et directrice exécutive du Yale Center for Customer Insights.

 

« L’effet rouge à lèvre » permet de maintenir les ventes d’Estée Lauder et Coty

 

Coty, le fabricant de cosmétiques, devrait de son côté annoncer des ventes de 1,14 milliard de dollars au quatrième trimestre, soit une augmentation de 7,4 % par rapport à 2021, selon les analystes interrogés par Refinitiv. Tandis qu’Estée Lauder vient d’annoncer des ventes de 3,56 milliards de dollars au quatrième trimestre, soit une baisse de 10 % par rapport aux 3,94 milliards de dollars de la même période l’an passé.

 

[…]

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant !

Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.

Photo à la Une : © Coty

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0
Revenir en haut