Vous lisez en ce moment
Coach publie ses résultats et de prochaines prévisions optimistes

Coach publie ses résultats et de prochaines prévisions optimistes

Face au retour de la demande de produits de luxe, la multinationale américaine Tapestry, propriétaire de l’enseigne new-yorkaise de mode Coach, s’attend à des bénéfices plus élevés que les estimations.

 

Alors que le fabricant de sacs à main Coach (Tapestry Inc.) dévoilait ce jeudi des résultats supérieurs aux attentes, la marque anticipe le retour de la demande de produits de luxe et entend bien dépasser les estimations sur son chiffre d’affaires et son bénéfice annuel.

 

L’entreprise américaine spécialisée dans la maroquinerie compte sur l’augmentation du taux de vaccinations et sur le retour des événements physiques pour stimuler les ventes d’articles de mode et de sacs à main. Cette perspective est motivée par le récent rebond de la demande des produits de luxe.

 

En effet, plusieurs grands noms du luxe ont affiché des résultats positifs ces derniers temps, comme c’est le cas de LVMH (Louis Vuitton, Loewe), Kering (Gucci, Saint Laurent), Ralph Lauren, Capri (Michael Kors).

 

Toutefois, le plan de prospérité commune lancé par la Chine, premier marché mondial des produits de luxe, comprend une redistribution des richesses dans le pays et cible les populations les plus aisées, assombrissant ainsi les prévisions et menaçant la reprise de la demande.

 

« Aujourd’hui, nous nous trouvons dans une dynamique où la toile de fond de la demande des consommateurs est forte, alors que la chaîne d’approvisionnement reste difficile. Je tiens donc à souligner la force sous-jacente (…) de notre activité et à la séparer de l’incertitude de l’environnement macroéconomique« , a déclaré le directeur financier du groupe, Scott Roe, après la publication des résultats.

 

Tapestry envisage ainsi un chiffre d’affaires annuel de près de 6,4 milliards de dollars, un chiffre nettement supérieur aux estimations du marché, qui tablent sur 6,08 milliards de dollars. Tandis que les analystes estiment un bénéfice annuel par action de 3,19 dollars, la multinationale fait un pari de l’ordre de 3,30 à 3,35 dollars par action.

 

Pour l’année 2022, le groupe de luxe prévoit déjà de dédier 750 millions de dollars pour ses actionnaires en rétablissant son dividende et son programme de rachat d’actions. La société a enregistré un bénéfice de 74 cents par action, dépassant les prévisions des experts, qui était de 69 cents par action.

 

Voir aussi

Selon les données de IBES de Refinitiv, les ventes nettes ont également dépassé les attentes des analystes, augmentant de 126% à 1,62 milliard de dollars au quatrième trimestre contre les 1,56 milliard de dollars prévus initialement.

 

Enfin, après avoir pris 33% depuis le début de l’année, les actions de la maison se replient de 1,4 % dans la matinée, suivant la tendance du marché.

 

Lire aussi > LE PLAN DE REDISTRIBUTION DES RICHESSES EN CHINE FAIT CHUTER LE LUXE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut