Classement Forbes : les grandes fortunes du luxe français dominent la Tech

Elon Musk (Tesla, Twitter et SpaceX) et Jeff Bezos (Amazon) ont été rétrogradés aux deuxième et troisième places par Bernard Arnault (Lvmh), devenu l’homme le plus riche du monde.  La femme d’affaires Françoise Bettencourt Meyers, héritière de L’Oréal, est depuis 2019 la femme la plus riche du monde.

 

Le Luxe français plus fort que la Tech ?

 

Le dernier classement des premières fortunes mondiales, publié mardi par le magazine américain Forbes, reflète la moindre résilience actuelle de la Tech par rapport au secteur du Luxe.

 

A la troisième position en 2022, le français Bernard Arnault, Pdg de Lvmh, décroche le titre d’homme le plus riche du monde dans le palmarès 2023. Il dépasse Elon Musk, le dirigeant de Tesla, Twitter et SpaceX, et Jeff Bezos, le fondateur d’Amazon, respectivement rétrogradés à la deuxième et troisième place.

 

La fortune de l’homme d’affaires français a ainsi été évaluée à 211 milliards de dollars par Forbes qui “a utilisé les cours des actions et les taux de change du vendredi 11 mars 2023”pour « calculer les fortunes nettes”. Celle d’Elon Musk a été estimée à 180 milliards de dollars, devant celles de Jeff Bezos (114 milliards), de Larry Ellison, cofondateur de l’éditeur de logiciel Oracle (107 milliards) et de l’homme d’affaires Warren Buffett (106 milliards).

 

Femme la plus riche du monde

 

Autre Cocorico : la femme d’affaires et héritière de l’Oréal, le numéro un mondial de la Beauté, Françoise Bettencourt Meyers a été classée onzième fortune mondiale (80,5 milliards de dollars). Elle est ainsi depuis 2019 la femme la plus riche du monde, un titre que sa mère, Liliane Bettencourt, avait déjà détenu en 2016 et 2017.

 

« Pour la première fois dans l’histoire du classement, l’homme et la femme les plus riches de France sont également les plus riches du monde, a souligné Forbes France. Une double performance qui témoigne de la vigueur de l’économie française malgré les crises successives que notre pays traverse, directement ou indirectement »,

 

En France, Forbes recense un total de 43 milliardaires, dont sept femmes, « pour une fortune totale ayant augmenté de 20,6% depuis 2022 ».

 

Parmi ceux-ci, on relève en quatrième et cinquième positions, trois autres fortunes du Luxe, soit François Pinault, le fondateur de Kering suivis des frères Alain et Gérard Wertheimer, les propriétaires de Chanel.

Tech en méforme

 

Au-delà de son aspect people, cette liste de Forbes jette une lumière crue sur les secteurs économiques qui ont le vent en poupe. Car si les acteurs du luxe ont encore battu tous les records en termes de résultats et en bourse en 2022, les grands de la Tech ont plutôt été en méforme ces derniers temps, avec des chutes en bourse parfois spectaculaires…

 

Elon Musk aurait ainsi perdu presque la moitié de sa fortune en 2022 selon le Bloomberg Billionaires Index. En cause : la dégringolade des voitures électriques Tesla à Wall Street, après le rachat fin octobre, dans la douleur, de Twitter par le milliardaire américain pour 44 milliards de dollars. Les premières décisions d’Elon Musk au sein du fameux réseau social -licenciement de plus de la moitié des salariés, réintégration de Donald Trump- ont fait tousser les investisseurs.

 

Pour sa part, Jeff Bezos a souffert de la contre-performance du géant du commerce en ligne Amazon, qui a aussi fortement chuté en bourse en 2022. Certes, il n’est plus aux commandes de sa “créature”   et explore désormais l’espace via son entreprise Blue Origin. Mais il doit encore la majeure partie de sa fortune aux actions d’Amazon. En tant que directeur exécutif du conseil d’administration, il veille d’ailleurs encore au grain…

 

Cela ne l’a pas empêché de voir se dilapider plus de 86 milliards de dollars l’an dernier selon le Revenu français. Dommage pour les œuvres caritatives dont il a annoncé à CNN qu’il voulait faire don de sa fortune de son vivant…

 

Lire aussi > LVMH : Bernard Arnault achète pour 270 millions d’euros d’actions

 

Photo à la Une : © Presse

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus