Vous lisez en ce moment
Chanel accusé de Russophobie par des influenceurs

Chanel accusé de Russophobie par des influenceurs

La marque de luxe française refuse de vendre ses produits à des Russes à moins qu’ils ne prouvent qu’ils vivent en dehors du pays et qu’ils déclarent qu’ils ne feront pas d’achats en Russie.

 

Plusieurs influenceurs et clients russes affirment avoir été empêchés d’acheter des produits Chanel. Une influenceuse accuse même la maison de mode de « russophobie » pour ne pas l’avoir autorisée à faire ses achats dans une boutique de Dubaï.

 

« Comme je viens souvent à Dubaï pour la Fashion Week, les responsables de Chanel m’ont reconnue, m’ont approchée et m’ont dit : ‘Nous savons que vous êtes une célébrité en Russie, nous savons que vous y apporterez vos achats, donc nous ne pouvons pas vous vendre les articles de notre marque » , a déclaré Kalashnikova dans son post Instagram.

 

Pendant ce temps, la décoratrice d’intérieur et influenceuse russe Liza Litvin a posté une story Instagram détaillant une expérience similaire, toujours à Dubaï. Dans le post, Litvin a affirmé avoir dû signer un document dans un point de vente Chanel déclarant qu’elle ne vivait pas en Russie et qu’elle ne porterait pas le sac sur le sol russe. « Je suis allée dans une boutique Chanel au Mall of the Emirates. Ils ne m’ont pas vendu le sac parce que (attention !) je suis de Russie ! » écrit la jeune femme dans le post, selon Fortune.

 

Pendant ce temps, la mondaine ukrainienne Snezhanna Georgieva a déclaré que certains acheteurs russes avaient réussi à trouver des combines pour négocier l’achat d’articles Chanel, selon le New York Post.

 

Vendredi dernier, le tabloïd pro-Kremlin Pravda a publié une réfutation de la position de Chanel par Maria Zakharova, une représentante du ministère russe des Affaires étrangères, qui accuse la marque de nazisme en ne vendant pas de produits aux clients russes rankhaya.com.

 

« Nous venons d’ouvrir un placard d’où sont tombés des squelettes vieux de 80 ans qui n’étaient pas encore en décomposition« , peut-on lire dans la déclaration de Zakharova sur Chanel. « Nous sommes un pays très patient et indulgent. Nous avons pardonné à tout le monde pour tout, nous avons tourné la page et fait place à l’avenir. Cependant, si ce chemin est un périphérique, nous briserons ce cercle vicieux. »

 

Voir aussi

Le 4 mars, Vogue Business a rapporté que les magasins de luxe en Russie voyaient le nombre de leurs clients tripler, les gens « essayant d’acheter le plus possible pendant qu’ils peuvent encore se le permettre » . Quelques jours plus tard, la plupart des marques de luxe ont annoncé la fermeture temporaire de leurs magasins en Russie.

 

 

Lire aussi > CHANEL AUGMENTE POUR LA 4ÈME FOIS SES PRIX EN 12 MOIS

 

Photo à la Une : © Chanel

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut