Casablanca rejoint la Fashion Week féminine parisienne 

En intégrant cet automne  le calendrier de la Semaine parisienne à Paris, le label du  franco-marocain Charaf Tajer, s’aventure au-delà de la mode masculine. Une preuve de plus du développement fulgurant d’une marque qui a annoncé récemment l’arrivée d’un Pdg et une levée de fonds. 

  

Alors que le Maroc vit actuellement une tragédie, et même si cela ne suffira pas à consoler ses habitants, on a d’autant plus envie de saluer l’arrivée de Casablanca au sein de la prochaine Fashion Week parisienne, du 25 septembre au 3 octobre prochain.

 

Alors qu’il évoluait jusqu’ici sur le terrain de la mode masculine, le label fondé en 2018 par  le franco-marocain Charaf Tajer, va en effet présenter des modèles de la saison printemps/été 2024, ciblant à la fois les  hommes et les femmes. 

Nouveau Pdg et levée de fonds

 

Dans un communiqué, le créateur a souligné que la mode masculine était toujours un élément essentiel de l’ADN de Casablanca, mais que « la catégorie de la mode féminine a été une évolution naturelle« , ouvrant ainsi « un nouveau chapitre passionnant pour la marque ».

 

Cette annonce arrive alors que coup sur coup,  ce printemps et au début de l’été, Casablanca a annoncé une levée de fonds, pour un montant non divulgué, puis la nomination du néerlandais Frederick Lukoff en tant que Pdg.  Avec cet ex dirigeant de Stella McCartney pendant une décennie à Londres, mais aussi de Courrèges, Paco Rabanne et Lanvin à Paris, la marque avait annoncé “une étape clé” de son histoire, et indiqué qu’elle se préparait “à entamer une ère de croissance et de développement ambitieux”.

 

 Avec cette arrivée d’un nouveau manager et cette injection de cash, Casablanca compte ainsi étendre son périmètre en matière de produits, améliorer sa digitalisation et son approvisionnement…Mais aussi aborder une étape très importante pour une Maison de mode : accrocher son nom sur un premier flagship à Paris en 2024.   

 

“Je suis ravi de rejoindre Charaf et son équipe pour aider à accélérer l’incroyable ascension de Casablanca dans le monde de la mode de luxe. L’univers de marque que Charaf a créé pour Casablanca est très convaincant, impressionnant par son ampleur et sa profondeur, et j’adore sa positivité”, avait alors souligné  Frederick Lukoff. 

 

Le nouveau Jacquemus ?

 

Casablanca est-il le nouveau Jacquemus ?




Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous ou connectez-vous à votre espace abonné

Découvrez nos offres

Je m'abonne pour 1€

Devenez un membre actif de la communauté des leaders du luxe.


 

Lire aussi > JACQUEMUS, NOUVEAU MAÎTRE DU RETAILTAINMENT

 

Photo à la Une : Casablanca

 

Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre de lancement:

Votre participation à la Masterclass Camille Fournet réservée aux abonnés annuels !

Newletter Luxus Plus