Vous lisez en ce moment
Brunello Cucinelli va manquer ses objectifs 2020 à cause du Covid-19

Brunello Cucinelli va manquer ses objectifs 2020 à cause du Covid-19

Le chiffre d’affaires du groupe italien au premier trimestre a baissé de 2,9% à taux de change constant pour atteindre la somme de 156,7 millions d’euros.

 

L’enseigne Brunello Cucinelli a déclaré jeudi qu’elle n’atteindrait pas pleinement ses objectifs annuels en raison de la crise sanitaire et retirerait sa proposition de payer un dividende sur les résultats de 2019.

 

Selon ses dirigeants, elle retrouvera son rythme de croissance normal dès l’année prochaine.

 

Brunello Cucinelli, connu pour ses vêtements en cachemire est l’un des premiers groupes de luxe italiens à publier ses résultats du premier trimestre. Le secteur est vital pour l’économie de l’Italie, qui a été très durement touchée par la pandémie.

 

« L’ampleur et la portée de cette urgence ne permettront pas d’atteindre pleinement les objectifs économiques que nous nous étions fixés pour 2020 », a indiqué la marque dans un communiqué.

 

Elle a donc stipulé qu’elle annulait la proposition de verser un dividende sur ses résultats de l’année dernière.

 

Le président-directeur général Brunello Cucinelli a déclaré que le groupe se réserverait la possibilité de reconsidérer sa proposition au cours du dernier trimestre 2020 « en cas de rééquilibrage du contexte économique mondial et avec des perspectives commerciales positives pour 2021 ».

 

Il a ensuite ajouté : « Il pourrait falloir deux ou trois mois pour avoir un aperçu de l’année entière, mais le groupe reviendrait à une bonne croissance et … à la normalité dès 2021 »

 

En 2019, le groupe a déclaré qu’il s’attendait à une augmentation de ses revenus d’environ 8% en 2020 et à une croissance de ses bénéfices.

 

Voir aussi


Cependant, en 2020, ses revenus du premier trimestre ont chuté de 2,9% à taux de change constant pour atteindre 156,7 millions d’euros. Concernant le deuxième trimestre, Cucinelli a déclaré que l’impact du coronavirus serait plus important que pour le premier.

 

Cette baisse est due à la répercussion du coronavirus en Europe et en Asie, continents où la société réalise la majeure partie de ses ventes.

 

Plus tôt cette semaine, la société italienne Ferragamo, spécialisée dans le luxe a annoncé une baisse de plus de 30% de ses ventes.

 

Lire aussi > FERRAGAMO ET SAFILO : FORTE BAISSE DES RÉSULTATS AU PREMIER TRIMESTRE

 

 

Photo à la une : © Brunello Cucinelli

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
1
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut