Vous lisez en ce moment
Bogart veut élargir son périmètre européen

Bogart veut élargir son périmètre européen

Fort d’un bel exercice 2021, Bogart, le spécialiste français de la beauté, compte bien continuer son expansion en Europe.

 

L’an dernier, le  groupe familial a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 245,9 millions d’euros, en hausse de +10% à taux de changes courants.

 

Et ce malgré une année 2021 “encore perturbée par le contexte sanitaire et les fermetures administratives”. Ses deux pôles d’activité sont en croissance : le groupe est la tête de 9 marques de parfums et cosmétiques en propre (Carven, Bogart, Ted Lapidus, Neo Cologne, April, Méthode Jeanne Piaubert, Stendhal, Close…)  ou sous licence (Chevignon…) et d’un réseau de boutiques en propre à l’enseigne April.

 

Le résultat net part de Bogart, qui a intégré en octobre dernier 38 magasins Nocibé, s’est certes fortement contracté (-68%) à 0,7  millions d’euros. Mais son Ebitda a lui-même progressé de  + 4,1% à  38,4 millions d’euros. Et sa situation financière, “très saine et solide” , avec un niveau de trésorerie toujours élevée (93,2 millions d’euros fin 2021 contre 88,3 millions d’euros un an plus tôt), lui permet de rester “à l’écoute d’opportunités sur l’exercice 2022 pour continuer le développement de ses parts de marchés en Europe”. Sa capacité d’autofinancement était fin 2021 de  32,6 M€ contre 34,7 M€ fin 2020.

 

En 2022, le groupe a déjà dégainé : il a acquis en janvier Fann, le leader Slovaque de la distribution sélective de produits de beauté et ses 68 points de vente. De quoi encore étoffer son propre parc de plus de 400 parfumeries sélectives à l’enseigne April dans le monde (Belgique, Luxembourg, Allemagne, France, Israël, Dubaï).

 

L’an dernier, l’acquisition de magasins Nocibé lui a permis de plus que doubler son périmètre français, à environ 70 points de vente. Avant cela, Bogart  avait déjà notamment acquis le groupe allemand HC Parfümerie et son réseau de 87 boutiques (en 2016), Distriplus, le leader de la distribution en Belgique avec un réseau de 200 points de vente (2018), puis 18 parfumeries sélectives au Luxembourg appartenant au réseau Milady Parfumerie (2019).

 

Les bruits de botte à l’est de l’Europe ne perturbent pas la dynamique et l’ambition de Bogart. Le groupe annonce un “début d’exercice 2022 favorable” gehen sie zur webseite. Et il explique  que l’impact du conflit russo-ukrainien  est “très faible” à l’ échelle du groupe, cette zone ne réalisant que 0,6% de son chiffre d’affaires consolidé. Bogart ne possède par ailleurs “aucune implantation industrielle ou commerciale sur ces zones géographiques”.

Voir aussi

 

 

 

Lire aussi > QUEL EST L’IMPACT DE LA GUERRE EN UKRAINE POUR LES MARQUES DE COSMÉTIQUES DE LUXE ?

 

Photo à la Une : © April

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut