Vous lisez en ce moment
Arabie Saoudite : La destination AlUla s’apprête à accueillir deux nouveaux refuges de luxe écoresponsables

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arabie Saoudite : La destination AlUla s’apprête à accueillir deux nouveaux refuges de luxe écoresponsables

La destination AlUla, nichée au nord-ouest de l’Arabie Saoudite, étoffe son offre hôtelière et accueillera deux nouvelles adresses haut de gamme en 2021. Tandis que le groupe Accor étend l’actuel Ashar Resort sous la marque Banyan Tree, le concept d’hôtels imprimés en 3D, Habitas, développe un nouveau complexe de luxe de 100 villas.

 

Avec la réouverture de ses principaux sites patrimoniaux en octobre 2020 permettant la découverte de 200 000 ans d’histoire et de culture au carrefour des civilisations anciennes de la région, AlUla s’impose désormais comme une destination patrimoniale immersive incontournable.

 

Ces annonces soulignent le potentiel d’investissement que recèle AlUla à l’heure où l’Arabie saoudite poursuit sa diversification économique dans le cadre de son programme Vision 2030 prévoyant, notamment, l’accueil de 2 millions de visiteurs par an d’ici 2035.

 

Ashar Resort by Banyan Tree, le luxe à son paroxysme

 

La station de villégiature Banyan Tree à Al Ula © Press

 

Après l’ajout de 47 nouvelles villas haut de gamme supplémentaires aux 35 déjà existantes, le complexe Ashar Resort by Banyan Tree disposera d’un superbe spa et de plusieurs restaurants gastronomiques. Le tout dans un design chic et harmonieux permettant à chaque villa de s’intégrer avec discrétion dans le paysage naturel de la vallée d’Ashar, située à 15 km d’Hégra, premier site du Royaume à être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

Ashar abrite également Maraya, une salle polyvalente d’exposition, de conférence et de divertissement, la plus grande structure en miroir du monde.

 

Habitas AlUla, une adresse écoresponsable et imprimée en 3D

 

La chaîne hôtelière Habitas a débuté la réalisation d’un complexe de luxe de 100 clés dans les canyons du désert de la vallée d’Ashar. L’établissement expérientiel se fondra consciemment dans son environnement désertique, offrant aux visiteurs des expériences historiques et culturelles au cœur du patrimoine de la destination.

 

« Ce projet comprend également un certain nombre d’initiatives dont le soutien aux communautés locales avec une éducation et des formations gratuites pour les habitants ainsi que la mise en lumière d’artistes et de commerces locaux« , explique le groupe hôtelier dans un communiqué.

 

50 chambres seront terminées d’ici décembre 2020 et la totalité sera effective d’ici juin 2021.

 

Voir aussi

Volkswagen prévoit de placer Bentley sous le contrôle d’Audi.

La stratégie de développement durable de la Commission Royale pour AlUla (RCU) vise à positionner AlUla comme une destination haut de gamme tout en sauvegardant le paysage naturel et en plaçant la population locale au centre du développement d’AlUla.

 

Phillip Jones, Chief Destination Management and Marketing Officer chez RCU, a déclaré : « Banyan Tree du groupe Accor et Habitas sont des marques en phase avec notre philosophie du tourisme de luxe. AlUla est une région spéciale et nous continuerons à travailler avec nos partenaires pour offrir des expériences exceptionnelles et pour développer la destination de manière responsable et sécuritaire, à l’heure où nous ouvrons au tourisme international » .

 

Il faut savoir que la Commission royale pour AlUla (RCU) a annoncé un partenariat avec Accor dans le cadre de sa stratégie visant à développer AlUla en tant que destination touristique.

 

Lire aussi > BOURSE : LVMH STABLE, MALGRÉ LA CONTRE-ATTAQUE EN JUSTICE CONTRE TIFFANY

LVMH : BERNARD ARNAULT S’IMPLIQUE DANS LAGARDÈRE, QUI S’ENVOLE EN BOURSE

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut