Villégiature gourmande : Zuma s’installe au Capri Palace Jumeirah

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le 23ème restaurant Zuma s’installe cet été au sommet du Capri Palace Jumeirah, à Anacapri, dans la région la plus préservée de l’ïle. Une nouvelle adresse pour ravir les papilles avec le meilleur des saveurs japonaises sublimé par le fameux citron local.

 

Quand la Dolce Vita à l’italienne rencontre la gastronomie d’inspiration japonaise…Un mariage d’exception  à découvrir  cet été sur la mythique Capri, dans la baie de Naples.

 

A partir du 29 juin prochain, tous les soirs à partir de 19 heures, il sera possible de vivre sur l’île une expérience “perchée” à plus d’un titre

 

Le fameux restaurant Zuma est en effet arrivé au Capri Palace Jumeirah. Ce luxueux hôtel, où le prix d’une chambre classique va de 725 € la nuit en basse saison à 1500 € en haute saison, permet de prendre de la hauteur par rapport aux splendeurs de l’île. Car il se niche à Anacapri, surplombant Capri à 300 mètres d’altitude, et permet de profiter de sa “partie la plus authentique, la plus exclusive et la plus préservée”.

 

Panorama à couper le souffle

 

Pour y parvenir incognito, il est possible de demander une assistance pour les transferts privés en bateau rapide ou en hélicoptère au départ de Naples ou Sorrente.

 

Le Zuma Capri est lui-même perché  sur le toit de l’hôtel,  offrant, dixit le communiqué, “un panorama à couper le souffle sur l’île d’Ischia et le golfe de Naples”. 

 

Les estivants les plus exigeants de Capri pourront ainsi varier les plaisirs après avoir peut-être aussi déjà expérimenté les deux autres autres lieux de restauration exceptionnels qui étaient déjà proposés par le Capri Palace Jumeirah. Soit L’Olivo, seul restaurant deux fois étoiles Michelin de l’île, ou le restaurant Il Riccio Restaurant & Beach Club, “haut lieu people et paradis des fruits de mer”, à deux pas de la mythique Grotte Bleue. 

 

Cuisine izakaya et citrons de Capri

 

Au Zuma Capri, les papilles atteindront elles aussi des sommets. La carte permettra de retrouver les plats phares signature de la marque de restauration, cofondée à Londres en 2002 par Rainer Becker et Arjun Waney. Un concept qui  revisite et monte en gamme  la cuisine japonaise de style izakaya (sorte d’équivalent du bar à tapas espagnol…)

 

Il sera ainsi possible de se laisser transporter au paradis par les saveurs de la morue noire marinée enveloppée dans une feuille de hoba ou du homard rôti avec du beurre de shiso ponzu. La spécialité de l’île – le fameux citron de Capri – viendra aussi sublimer les tranches de homard, le caviar osciètre, les Mochi en dessert ou des boissons rafraîchissantes…

 

« Nous sommes ravis de nous associer à Zuma et d’offrir à nos clients une nouvelle expérience culinaire exceptionnelle dans cette partie très convoitée de l’île, a souligné  Ermanno Zanini, directeur général du Capri Palace Jumeirah et vice-président régional du groupe Jumeirah. Le Capri Palace Jumeirah capture l’essence de la Dolce Vita italienne, et l’ouverture du Zuma Capri enrichit encore notre offre de restauration. Il existe désormais une raison supplémentaire de découvrir le charme intact d’Anacapri en cette nouvelle saison 2023″ .

 

22 adresses Zuma dans le monde

 

Zuma a déjà essaimé dans 22 adresses dans le monde (16 permanentes et  8 saisonnières). Après plusieurs sites en Europe (Londres, Madrid, Kitzbühel en Autriche, Ibiza, Mykonos  et Bodrum, Datça, Istanbul en Turquie), aux Etats-Unis (Boston, Miami, New York, Las Vegas) et en Asie (Abu Dhabi, Bangkok, Doha, Dubaï, Hong Kong, Maldives, Phuket), Zuma Capri est sa troisième adresse en Italie, après Rome et  Porto Cervo (Sardaigne). 

 

 Une belle présence saluée de nombreuses récompenses : « Restaurant de l’année » au Royaume-Uni dans le cadre des Tatler Restaurant Awards,  titres du « Most Exciting New Restaurant »  pour Zuma Hong Kong décerné par le Conde Nast Traveler’s Hot Tables Awards et du « Best New Restaurant 2009 » pour le Time Out Istanbul.  Les restaurants Zuma de Londres et de Hong Kong ont aussi été classés dans le Top 100 des S. Pellegrino World’s Best Restaurants, par un panel international de plus de 800 critiques, chefs et restaurateurs.

 

Premiers pas en France en 2024

 

“Nous avons été très enthousiastes de constater l’engouement pour Zuma en Italie à travers le succès de notre restaurant ouvert à Porto Cervo, en Sardaigne, durant l’été 2022. Nous sommes impatients d’ouvrir notre troisième restaurant dans ce pays sur la magnifique île de Capri, en partenariat avec le Capri Palace Jumeirah. » explique Rainer Becker, cofondateur et créateur de Zuma, qui a lui-même accroché à son tablier en 2004 le titre de chef de l’année décerné par Harper’s Bazaar et Moet.

 

Zuma fera ses premiers pas au printemps 2024 en France avec une inauguration prévue à Cannes. Il y prendra ses aises sur 650m2 en intérieurs et 500m2 en terrasse à l’étage de l’ancien casino Palm Beach rénové en hub touristique géant.  Avec,  comme à Capri, une vue magique sur un horizon méditerranéen de toute beauté…

 

Lire aussi >Hôtellerie : le Cipriani de Venise élu meilleur hôtel du monde 2023 dans le classement La Liste

Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le 23ème restaurant Zuma s’installe cet été au sommet du Capri Palace Jumeirah, à Anacapri, dans la région la plus préservée de l’ïle. Une nouvelle adresse pour ravir les papilles avec le meilleur des saveurs japonaises sublimé par le fameux citron local.

 

Quand la Dolce Vita à l’italienne rencontre la gastronomie d’inspiration japonaise…Un mariage d’exception  à découvrir  cet été sur la mythique Capri, dans la baie de Naples.

 

A partir du 29 juin prochain, tous les soirs à partir de 19 heures, il sera possible de vivre sur l’île une expérience “perchée” à plus d’un titre

 

Le fameux restaurant Zuma est en effet arrivé au Capri Palace Jumeirah. Ce luxueux hôtel, où le prix d’une chambre classique va de 725 € la nuit en basse saison à 1500 € en haute saison, permet de prendre de la hauteur par rapport aux splendeurs de l’île. Car il se niche à Anacapri, surplombant Capri à 300 mètres d’altitude, et permet de profiter de sa “partie la plus authentique, la plus exclusive et la plus préservée”.

 

Panorama à couper le souffle

 

Pour y parvenir incognito, il est possible de demander une assistance pour les transferts privés en bateau rapide ou en hélicoptère au départ de Naples ou Sorrente.

 

Le Zuma Capri est lui-même perché  sur le toit de l’hôtel,  offrant, dixit le communiqué, “un panorama à couper le souffle sur l’île d’Ischia et le golfe de Naples”. 

 

Les estivants les plus exigeants de Capri pourront ainsi varier les plaisirs après avoir peut-être aussi déjà expérimenté les deux autres autres lieux de restauration exceptionnels qui étaient déjà proposés par le Capri Palace Jumeirah. Soit L’Olivo, seul restaurant deux fois étoiles Michelin de l’île, ou le restaurant Il Riccio Restaurant & Beach Club, “haut lieu people et paradis des fruits de mer”, à deux pas de la mythique Grotte Bleue. 

 

Cuisine izakaya et citrons de Capri

 

Au Zuma Capri, les papilles atteindront elles aussi des sommets. La carte permettra de retrouver les plats phares signature de la marque de restauration, cofondée à Londres en 2002 par Rainer Becker et Arjun Waney. Un concept qui  revisite et monte en gamme  la cuisine japonaise de style izakaya (sorte d’équivalent du bar à tapas espagnol…)

 

Il sera ainsi possible de se laisser transporter au paradis par les saveurs de la morue noire marinée enveloppée dans une feuille de hoba ou du homard rôti avec du beurre de shiso ponzu. La spécialité de l’île – le fameux citron de Capri – viendra aussi sublimer les tranches de homard, le caviar osciètre, les Mochi en dessert ou des boissons rafraîchissantes…

 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »font_size:16″ h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »font_size:32|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus

ed-italia.com.com%2Fabonnements-et-newsletter-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte farmbrazil.com.br? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

 

Le 23ème restaurant Zuma s’installe cet été au sommet du Capri Palace Jumeirah, à Anacapri, dans la région la plus préservée de l’ïle. Une nouvelle adresse pour ravir les papilles avec le meilleur des saveurs japonaises sublimé par le fameux citron local.

 

Quand la Dolce Vita à l’italienne rencontre la gastronomie d’inspiration japonaise…Un mariage d’exception  à découvrir  cet été sur la mythique Capri, dans la baie de Naples.

 

A partir du 29 juin prochain, tous les soirs à partir de 19 heures, il sera possible de vivre sur l’île une expérience “perchée” à plus d’un titre

 

Le fameux restaurant Zuma est en effet arrivé au Capri Palace Jumeirah. Ce luxueux hôtel, où le prix d’une chambre classique va de 725 € la nuit en basse saison à 1500 € en haute saison, permet de prendre de la hauteur par rapport aux splendeurs de l’île. Car il se niche à Anacapri, surplombant Capri à 300 mètres d’altitude, et permet de profiter de sa “partie la plus authentique, la plus exclusive et la plus préservée”.

 

Panorama à couper le souffle

 

Pour y parvenir incognito, il est possible de demander une assistance pour les transferts privés en bateau rapide ou en hélicoptère au départ de Naples ou Sorrente.

 

Le Zuma Capri est lui-même perché  sur le toit de l’hôtel,  offrant, dixit le communiqué, “un panorama à couper le souffle sur l’île d’Ischia et le golfe de Naples”. 

 

Les estivants les plus exigeants de Capri pourront ainsi varier les plaisirs après avoir peut-être aussi déjà expérimenté les deux autres autres lieux de restauration exceptionnels qui étaient déjà proposés par le Capri Palace Jumeirah. Soit L’Olivo, seul restaurant deux fois étoiles Michelin de l’île, ou le restaurant Il Riccio Restaurant & Beach Club, “haut lieu people et paradis des fruits de mer”, à deux pas de la mythique Grotte Bleue. 

 

Cuisine izakaya et citrons de Capri

 

Au Zuma Capri, les papilles atteindront elles aussi des sommets. La carte permettra de retrouver les plats phares signature de la marque de restauration, cofondée à Londres en 2002 par Rainer Becker et Arjun Waney. Un concept qui  revisite et monte en gamme  la cuisine japonaise de style izakaya (sorte d’équivalent du bar à tapas espagnol…)

 

Il sera ainsi possible de se laisser transporter au paradis par les saveurs de la morue noire marinée enveloppée dans une feuille de hoba ou du homard rôti avec du beurre de shiso ponzu. La spécialité de l’île – le fameux citron de Capri – viendra aussi sublimer les tranches de homard, le caviar osciètre, les Mochi en dessert ou des boissons rafraîchissantes…

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fen%2Fabonnements-et-newsletter-2-2%2F||| »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une :  ©Presse[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Picture of Sophie Michentef
Sophie Michentef
Sophie Michentef a évolué plus de 30 ans dans la presse professionnelle. Pendant une quinzaine d’années, elle a encadré la rédaction France et international du Journal du Textile. Elle met désormais son expertise presse, textile, mode et luxe au service de journaux, organisations professionnelles et entreprises.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus