Vous lisez en ce moment
Point marché : les actions japonaises reculent à la veille des jeux olympiques

Point marché : les actions japonaises reculent à la veille des jeux olympiques

Ce jeudi, les actions japonaises ont connu une forte baisse liée à l’état d’urgence qui risque d’être réinstauré dans le pays face à la recrudescence des cas de Covid-19 dans l’archipel nippon.

 

Alors que le Japon s’apprête à décréter son quatrième état d’urgence depuis le début de la pandémie, qui durera jusqu’aux Jeux Olympiques de Tokyo, les actions japonaises sont en repli.

 

Bien que certaines mesures restrictives aient déjà été prises dans tout le pays, la ville de Tokyo se prépare à l’instauration de règles plus strictes, comme l’interdiction de vente d’alcool dans les restaurants, annoncée par le ministre de l’économie japonais, Yasutoshi Nishimura.

 

Ces mesures restrictives inquiètent les investisseurs sur l’état du pays et sur les derniers espoirs de reprise, balayés par l’arrivée du variant Delta, et impactant fortement la Bourse du Japon.

 

C’est le cas par exemple de l’indice Nikkei, qui reculait de 0,88% à 28 118,03, son plus bas niveau en plus de deux semaines, tandis que le Topix, a baissé de 0,90% à 1 920,32.

 

La réintroduction de l’état d’urgence est l’une des raisons pour lesquelles les investisseurs hésitent à acheter des actions japonaises”, a déclaré Shigetoshi Kamada, directeur général du département de recherche de Tachibana Securities, interrogé par Reuters.

 

Les Jeux Olympiques de Tokyo se tiendront du 23 juillet au 8 août, et ses organisateurs vont être contraints d’annoncer dans les prochains jours leur impossibilité à accueillir du public.

 

Les Jeux olympiques peuvent être considérés comme négatifs pour le marché. S’ils se déroulent avec succès sans propagation de la maladie, cela peut atténuer l’effet négatif sur le marché”, a déclaré Yusuke Maeyama, chercheur chez NLI Research.

 

Avec ce repli, l’effet à court terme sur les traders japonais est de raviver les inquiétudes et que les opérateurs se détournent des ventes de fonds en Bourse afin d’obtenir des liquidités leur permettant de verser aisément leur dividende.

 

Voir aussi

Dans le pays, les détaillants ont également enregistré une baisse, et pour Isetan Mitsukoshi Holdings et le Marui Group, ce recul se chiffrait respectivement à 3,1% et 2%. La chaîne de supermarchés Aeon terminait quant à elle avec un recul de 0,8%.

 

Le détaillant et fabricant de matériaux Showa Denko s’est ainsi inscrit en baisse de 1,9%, une chute liée aux révélations dévoilant son projet de vendre des batteries plomb-acide peu performantes au fonds d’investissement privé japonais Advantage Partners.

 

Le fabricant de climatiseur Daikin Industries reprenait toutefois 3,7% à la suite du rapport de Nikkei, qui annonçait le lancement d’une innovation en matière de réfrigérant aux véhicules électriques qui pourrait augmenter leur autonomie jusqu’à 50%.

 

Lire aussi > LÉGER REPLI DE LA BOURSE DE PARIS

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut