Vous lisez en ce moment
Léger repli de la Bourse de Paris

Léger repli de la Bourse de Paris

Ce lundi 4 juillet, la Bourse de Paris ouvre en léger recul en l’absence d’un moteur pour ce début du mois, tandis que l’Independance Day américain se prolonge pour un lundi férié.

 

En l’absence des investisseurs américains, dont la fête nationale du 4 juillet se prolonge en jour férié, et sans catalyseur pour débuter le mois, la Bourse de Paris s’inscrit en légère baisse et affiche un recul de 0,43%.

 

Alors que vendredi, l’indice phare de la Bourse de Paris clôturait sa semaine avec un repli de (0,1%) en ayant perdu 1,06% au terme de la semaine. A 9h50 ce même vendredi, l’indice enregistre une baisse 28,26 points, à 6.524,99 points.

 

Le leader mondial du luxe, le groupe LVMH a annoncé que sa marque de champagne Moët Hennessy, reprendront “au plus vite” les livraisons en Russie, pays qui a suspendu les ventes de marques de champagne étrangères en raison d’un changement dans la loi interdisant l’utilisation de l’appellation champagne pour les produits étrangers, qui devront être remplacé par “vin pétillant”. Ce désaccord a pu impacté les résultats boursiers.

 

La production de l’industrie française est en recul de 0.3% pour le mois de mai 2021, en comparaison aux données Insee du mois d’avril, et ne parvient pas à retrouver un rythme d’avant-crise, inférieure à 5,6% au mois de février 2020.

 

La Bourse de New York s’inscrit quant à elle à un niveau record ce vendredi à la suite de la publication des résultats de l’emploi, réaffirmant une forte reprise économique américaine.

 

Si l’optimisme ne fléchit pas à Wall Street, les autres places de la planète hésitent, partagés entre l’aspiration offerte par la hausse des indices américains et les doutes sur l’expansion du variant Delta”, commente Tangi Le Liboux, stratégiste chez Aurel BGC.

 

Voir aussi

Dans l’Empire du Milieu, le mois de juin était le pire des 14 derniers et une forte baisse de la croissance de l’activité s’est déclarée le mois dernier. En effet, les usines de Chine ont été particulièrement affectées par la recrudescence des cas de Covid-19 dans la province de Guangdong, l’une des principales régions exportatrices du pays.

 

Lire aussi > BOURSE: CHUTE DES ACTIONS CHINOISES

 

 

Photo à la Une : © Presse

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2021 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut