Vous lisez en ce moment
Automne/Hiver 2020 : les tendances mode qui devraient faire le buzz selon la plateforme Heuritech

Automne/Hiver 2020 : les tendances mode qui devraient faire le buzz selon la plateforme Heuritech

Heuritech, société d’intelligence artificielle appliquée à la mode, a collecté des millions de données sur les réseaux sociaux lors de la Paris Fashion Week Automne/Hiver 2020. Objectif ambitieux : prédire les tendances mode des mois à venir.

 

Depuis que la plateforme française Heuritech a décidé en 2015 d’appliquer sa technologie d’analyse d’images aux besoins des grandes maisons, c’est le monde de la mode et du luxe dans son ensemble qui est révolutionné.

 

Heuritech se propose en effet d’analyser pour les grandes marques une infinité de données prélevées sur les réseaux sociaux – notamment les hashtags et les mentions – puis de transformer ces données en informations réelles, permettant alors à ces marques de prévoir la demande avec plus de précision, de produire plus éco-responsablement et d’anticiper la concurrence. 

 

Une technologie de pointe au service de la mode qui donc, pour prédire les tendances de la rentrée prochaine, a passé au crible les « social media » pendant toute la durée de la Fashion Week Automne/Hiver 2020 qui se déroulait à Paris sur plusieurs semaines entre le 7 février et le 3 mars. 

 

Et sur la base de l’examen d’une multitude de données, la firme technologique Heuritech a dégagé les tendances principales des prochains mois : des vêtements plus démesurés qui jouent avec les mesures et les volumes. Et une mode qui s’affranchit des canons, qui s’autorise des retours en arrière comme des projections dans le futur. Une mode disproportionnée, presque hors de contrôle. Finalement une mode plus expressive et qui invite à faire réfléchir. 

 

Tour d’horizon des prochaines tendances automne / hiver pour femmes, symbole des différents tournants que vont prendre la mode.

 

Une mode progressiste

 

La remise en question des notions traditionnelles de genre est à la mode cette année : de plus en plus de créateurs ont adapté le costume masculin classique en vêtements pour femmes, en remplaçant les pantalons par des jupes et les blazers par des capes ou encore en revisitant le costume trois pièces, qui se portera coloré et glamour sur la femme 2020. C’est le cas des créateurs Chloé et Celine qui ont suivi la tendance des culottes-pantalons lors de la dernière Paris Fashion Week mais aussi de Christian Dior qui a fait du combat féministe son thème de prédilection, avec un défilé qui en était d’ailleurs la preuve éloquente, le décor étant signé Judy Chicago, célèbre artiste féministe américaine.

 

Cette féminisation du vêtement est le signe d’un renversement des genres assumé dans le milieu de la mode mais aussi d’une certaine ode au féminisme, comme en témoigne d’ailleurs la croissance en flèche de la tendance « lingerie apparente ».

Une mode à motifs

 

La tendance imprimé sera tout à fait au goût du jour d’ici à l’automne/hiver 2020 selon Heuritech. Les motifs se déclineront alors à volonté : graphique, animal, carreaux, rayures, fleurs, etc. pour le plus grand plaisir des fashionistas. Des imprimés qui, pour bon nombre d’entre eux, exprimeront aussi une forme de nostalgie d’époques révolues, comme ce sera le cas avec l’essor du motif de rinceaux. La mode dans son ensemble témoignera d’une forme de nostalgie par de multiples références à l’histoire de France : des sous-vêtements paniers aux perruques façon Marie-Antoinette chez Moshino aux robes élisabéthaines style Renaissance chez Alexander McQueen, en passant par des coupes historiques comme la traîne chez Paco Rabanne, dont le défilé a d’ailleurs eu lieu à la Conciergerie, prison pendant la Révolution française.

Une mode outrancière

 

L’importance des réseaux sociaux pour les influenceurs et les consommateurs a conduit de nombreux créateurs à opter pour des ensembles très accrocheurs. Au  programme donc des futures tendances mode de l’automne et de l’hiver 2020 : des silhouettes volumineuses qui oscillent entre manches spectaculaires chez Balenciaga, couleurs vibrantes chez Giambattista Valli et extravagances comme la plume, la frange et le latex chez Saint Laurent et Balmain. Des prédictions Heuritech qui révèlent une mode démesurée, excessive, presque dramatique. « Less is not always more », « Moins n’est pas toujours plus » tel sera le credo mode au crépuscule de l’année 2020.

Des tendances quelque fois avant-gardistes, d’autres fois rétrograde, mais qui se veulent toutes être reflet de sociétés et de générations. Une mode fluctuante, éphémère donc, mais que Heuritech a su appréhender et anticiper avec brio.

Voir aussi


 

 

 

Lire aussi > Les trois défilés les plus marquants de la fashion week de paris 2020

 

 

Photo à la Une : © 2020 Alexander McQueen Trading Limited

 

 

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut