LVMH : 2023 se profile bien pour le géant du luxe

[vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »administrator,editor,author,armember »][vc_column][vc_column_text]

Le cours du numéro un mondial du luxe devrait bénéficier des prévisions favorables de Stifel, la banque d’investissement américaine. La réouverture du marché chinois et l’engouement autour de son riche portefeuille de marques pourraient pousser le titre encore plus haut.

 

Courant avril, LVMH devrait publier ses ventes du premier trimestre. Des chiffres très attendus par le marché boursier et les autres entreprises, alors que le géant du luxe français domine son secteur, avec un florilège de marques à son actif. Or, en donnant déjà quelques clés au marché, à quelques semaines de ce rendez-vous financier, Stifel l’aide encore dans son ascension. 

 

La banque d’investissement américaine a en effet donné un coup de pouce à l’objectif de cours assigné au titre de LVMH, pour viser 895 euros, contre un cours de 818 euros hier après-midi.  Dans sa note, Stifel indique avoir relevé de 1 % les prévisions de bénéfice par action pour les années 2023-2025. 

 

Selon Stifel, LVMH est ainsi en bonne position pour tirer parti de la réouverture du marché chinois. Ces prévisionssont basées sur les signes encourageants d’une reprise progressive des déplacements à l’étranger des touristes chinois. 

 

« Dans le même temps, LVMH dispose d’un fort pouvoir de fixation des prix, d’un historique défensif éprouvé pour son activité mode et cuir, dans les cycles de ralentissement économiques passés et d’un portefeuille de marques solide qui bénéficie de l’habituelle fuite vers la qualité lorsque l’environnement externe se durcit » souligne Stifel. 

 

Courant février, LVMH a indiqué vouloir augmenter ses prix jusqu’à 20 % en Chine pour sa marque phare : Louis Vuitton. Une décision liée au fort rebond de la demande chinoise du marché du luxe, après un long moment d’inactivité dû aux restrictions liées à la pandémie. 

 

Toujours selon Stifel, ces améliorations devraient permettre au groupe français appartenant à Bernard Arnault d’afficher « une croissance organique des ventes de 10 % au 1er trimestre 2023 légèrement supérieure à celle de +9% au 4ème trimestre 2022, grâce à une croissance de 11% pour la mode et maroquinerie – division phare du groupe – et de +14% pour la Distribution sélective« . 

 

2023 synonyme de positif et de croissance

 

En marge de ses résultats annuels, le groupe avait annoncé débuter 2023 « avec confiance » : « Je suis assez confiant pour 2023. Si le début de l’année se confirme, si l’ouverture de la Chine se confirme, (…) le démarrage est extrêmement fort (…), ça devrait être une très bonne année » avait confié le pdg, Bernard Arnault. 

 

La capitalisation boursière du géant français du luxe dépasse désormais la barre des 400 milliards d’euros. Tout le monde attend désormais avec impatience les résultats du premier trimestre de 2023.

 

Lire aussi >Le luxe domine le classement Kantar des 50 premières marques françaises valorisées

 

Photo à la Une : © Istocks[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »not-logged-in »][vc_column][vc_column_text]

Le cours du numéro un mondial du luxe devrait bénéficier des prévisions favorables de Stifel, la banque d’investissement américaine. La réouverture du marché chinois et l’engouement autour de son riche portefeuille de marques pourraient pousser le titre encore plus haut.

 

Courant avril, LVMH devrait publier ses ventes du premier trimestre. Des chiffres très attendus par le marché boursier et les autres entreprises, alors que le géant du luxe français domine son secteur, avec un florilège de marques à son actif. Or, en donnant déjà quelques clés au marché, à quelques semaines de ce rendez-vous financier, Stifel l’aide encore dans son ascension. 

 

La banque d’investissement américaine a en effet donné un coup de pouce à l’objectif de cours assigné au titre de LVMH, pour viser 895 euros, contre un cours de 818 euros hier après-midi.  Dans sa note, Stifel indique avoir relevé de 1 % les prévisions de bénéfice par action pour les années 2023-2025. 

 

Selon Stifel, LVMH est ainsi en bonne position pour tirer parti de la réouverture du marché chinois. Ces prévisions sont basées sur les signes encourageants d’une reprise progressive des déplacements à l’étranger des touristes chinois. 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : © Istocks[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row njt-role= »people-in-the-roles » njt-role-user-roles= »subscriber,customer »][vc_column][vc_column_text]

Le cours du numéro un mondial du luxe devrait bénéficier des prévisions favorables de Stifel, la banque d’investissement américaine. La réouverture du marché chinois et l’engouement autour de son riche portefeuille de marques pourraient pousser le titre encore plus haut.

 

Courant avril, LVMH devrait publier ses ventes du premier trimestre. Des chiffres très attendus par le marché boursier et les autres entreprises, alors que le géant du luxe français domine son secteur, avec un florilège de marques à son actif. Or, en donnant déjà quelques clés au marché, à quelques semaines de ce rendez-vous financier, Stifel l’aide encore dans son ascension. 

 

La banque d’investissement américaine a en effet donné un coup de pouce à l’objectif de cours assigné au titre de LVMH, pour viser 895 euros, contre un cours de 818 euros hier après-midi.  Dans sa note, Stifel indique avoir relevé de 1 % les prévisions de bénéfice par action pour les années 2023-2025. 

 

Selon Stifel, LVMH est ainsi en bonne position pour tirer parti de la réouverture du marché chinois. Ces prévisions sont basées sur les signes encourageants d’une reprise progressive des déplacements à l’étranger des touristes chinois. 

[…][/vc_column_text][vc_cta h2= »Cet article est réservé aux abonnés. » h2_font_container= »tag:h2|font_size:16|text_align:left » h2_use_theme_fonts= »yes » h4= »Abonnez-vous dès maintenant ! » h4_font_container= »tag:h2|font_size:32|text_align:left|line_height:bas » h4_use_theme_fonts= »yes » txt_align= »center » color= »black » add_button= »right » btn_title= »JE M’ABONNE ! » btn_color= »danger » btn_size= »lg » btn_align= »center » use_custom_fonts_h2= »true » use_custom_fonts_h4= »true » btn_button_block= »true » btn_custom_onclick= »true » btn_link= »url:https%3A%2F%2Fluxus-plus.com%2Fnouveaux-abonnements-et-newsletter%2F »]Accédez en illimité à tous les articles et vivez une expérience de lecture inédite, contenus en avant première, newsletter exclusives…

Déjà un compte ? Connectez-vous.[/vc_cta][vc_column_text]Photo à la Une : ©Istocks[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Tags

Picture of La rédaction
La rédaction
Grâce à une veille accrue et à une excellente connaissance de ces secteurs, la rédaction de Luxus + décrypte pour ses lecteurs les principaux enjeux économiques et technologiques de la mode, l’horlogerie, la joaillerie, la gastronomie, les parfums et cosmétiques, l’hôtellerie, et l’immobilier de prestige.

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Newletter Luxus Plus