[Luxus Magazine] L’ombre du nationalisme et du populisme plane davantage sur l’Europe

Les élections européennes de juin 2024 ont concrétisé la montée du nationalisme et du populisme sur le Vieux-Continent. Face aux crises économiques, sociales et politiques, les partis d’extrême-droite gagnent de plus en plus de popularité en prônant le protectionnisme et l’euroscepticisme. Cette montée en puissance pose des défis majeurs à la cohésion et aux valeurs démocratiques de l’Union européenne.

 

Lors des dernières élections européennes de juin 2024, l’extrême droite a consolidé sa position en envoyant plus de 180 eurodéputés au Parlement européen. Les partis eurosceptiques et nationalistes ont gagné du terrain dans la majorité des États membres, notamment en France et en Autriche.

 

Depuis les années 2000, l’Europe a été témoin d’une ascension rapide des partis d’extrême droite, caractérisés par leur populisme et leur euroscepticisme. Cette tendance s’est particulièrement manifestée en Italie, en Hongrie, en Pologne, en France et aux Pays-Bas, où ces partis ont gagné en popularité et ont souvent réussi à accéder au pouvoir, influençant ainsi le paysage politique européen.

 

L’ascension de l’extrême droite en Europe est marquée par diverses percées électorales significatives. En Hongrie, le parti Fidesz de Viktor Orbán, au pouvoir depuis plus d’une décennie, a consolidé sa position avec une majorité écrasante aux élections de 2022, remportant 59 % des sièges parlementaires grâce à un fort soutien des zones rurales.

 

Le Portugal a vu le parti Chega (en français : Ça suffit) faire une percée historique en 2024, obtenant plus de 18 % des voix aux élections législatives de 2024. Aux Pays-Bas, le PVV de Geert Wilders, souvent baptisé le « Trump néerlandais », a remporté 37 sièges au parlement en novembre 2023, illustrant une montée continue de l’extrême droite dans le pays.

 

 

En Pologne, le parti Droit et Justice (PiS) est arrivé au pouvoir en 2015 et reste un acteur central malgré une légère baisse de soutien aux élections législatives de 2023 tandis qu’en Suède, les Démocrates Suédois sont devenus le deuxième plus grand parti en termes de voix aux législatives de 2022, avec un fort soutien parmi les électeurs moins éduqués et les zones rurales.

 

 

Cliquez ici pour l’article en entier sur Luxus Magazine

 

Photo à la Une : © Dessin de Luis Granena, paru dans le Financial Times

Picture of Hugues Reydellet
Hugues Reydellet
Hugues Reydellet est un jeune journaliste passionné, dont les sujets de prédilection sont l'économie, la culture, la gastronomie, mais aussi l'automobile et le sport. Avec une plume acérée et une curiosité insatiable, Hugues est constamment à la recherche de nouvelles informations brûlantes à rapporter.

Nos services

©2023 Luxus Plus. Tous droits réservé

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus