Vous lisez en ce moment
[Luxus+ Magazine] La bataille de Versailles : Quand la mode américaine acquiert ses lettres de noblesse face aux « grands » de la haute couture parisienne

[Luxus+ Magazine] La bataille de Versailles : Quand la mode américaine acquiert ses lettres de noblesse face aux « grands » de la haute couture parisienne

Si Paris est depuis toujours la capitale incontestée de la mode, si le style français demeure LA référence dans le monde, un évènement, unique dans l’Histoire de la Mode, est venu bouleverser quelque peu cette suprématie : le prestige des grands couturiers français, sans être dépassé, a reçu, le 28 novembre 1973, au château de Versailles, une petite leçon de mode avant-gardiste américaine…

 

Paris et les autres capitales de la mode

 

Pendant très longtemps, les grands couturiers français ont donné le ton de la mode internationale, et le style français, incomparable, unique, inégalé et probablement inégalable, a insufflé l’air du temps au reste du monde. Le monde entier est d’accord pour reconnaître l’excellence et le génie de la mode française, qui ont fait de Paris la capitale de l’élégance la plus illustre et la plus prestigieuse.

 

Aussi, nul ne saurait contester le fait que Paris conserve toujours l’exclusivité de la mention « Haute Couture » depuis son invention au 19 ème siècle, celle-ci étant inextricablement liée à la ville qui l’a vue naître.

 

Cependant, depuis plusieurs décennies, d’autres capitales de la mode se sont imposées face au berceau de la Haute Couture, comme Londres, pour son mélange de créativité et de conservatisme, Milan, pour l’audace des couleurs et l’excellence de la maroquinerie, et enfin New York, pour une mode plus accessible et le développement du prêt-à-porter.

 

La mode américaine gagne en prestige

 

Voir aussi


Le 20ème siècle, qui a connu deux périodes que l’on peut qualifier « d’âge d’or » de la mode parisienne, le premier après la Première Guerre mondiale, avec des couturiers comme Jeanne Lanvin, Coco Chanel et Elsa Schiapparelli, le second après la Seconde Guerre mondiale, avec Carven, Pierre Balmain et Christian Dior, est aussi le siècle où la mode américaine a acquis, lentement mais sûrement, un prestige incontestable.

 

Le cinéma américain, avec ses actrices toutes plus sublimes et élégantes les unes que les autres, a énormément influencé le public international en matière de mode, notamment pendant des périodes où l’Europe a souffert, et où son économie était en berne.

 

Liza Minnelli et les mannequins américaines ouvrent le défilé sur la chanson « Bonjour Paris ». © Courtesy of Made to Measure Production

Retrouvez l'intégralité de cet article sur magazine.luxus-plus.com

Photo à la Une : © Dazed Digital

Comment avez vous trouvez l'article ?
Excited
0
Happy
0
In Love
0
Not Sure
0
Silly
0

COPYRIGHT 2020 LUXUS + ALL RIGHTS RESERVED

Revenir en haut