[Luxus Magazine] Donald Trump et l’Arabie saoudite, une histoire qui dure

Lundi 1er juillet, les fils de l’ex-président américain Donald Trump, Eric et Donald Jr. Trump, ont annoncé un nouveau projet immobilier. Les deux hommes d’affaires auraient jeté leur dévolu sur la ville de Djeddah, en Arabie Saoudite, pour y construire une Trump Tower, calquée sur sa grande sœur new-yorkaise.

 

Pour mener ce projet, la Trump Organization a conclu un accord avec le promoteur immobilier Dar Global, filiale internationale de l’entreprise saoudienne Dar al-Arkan.

 

Selon The New York Times, le partenariat se présente comme une opération de « branding« , basée sur l’exploitation de la marque « Trump » et similaire à celles que l’entreprise a déjà menées au cours de la dernière décennie. À terme, la Trump Tower Djeddah visera « le marché saoudien de luxe et les investisseurs internationaux », selon un communiqué publié par Dar Global.

 

La conquête du Moyen-Orient

 

Après avoir élu domicile à la Maison Blanche en 2017, Donald Trump a confié la gestion de son empire immobilier à une partie de sa progéniture, tout en gardant ses parts dans l’entreprise. Ayant vraisemblablement hérité du sens des affaires de leur père, Eric Trump et Donald Jr. Trump s’emploient à développer l’entreprise à l’international.

 

Donald Trump et ses fils lors du tournoi LIV Golf © Getty Images

 

« Nous sommes ravis d’étendre notre empreinte au Moyen-Orient et d’apporter la norme de luxe Trump à la région grâce à notre relation de longue date avec Dar Global« , a déclaré Eric Trump, vice-président exécutif de la Trump Organization. « Cette collaboration incarne notre vision commune de la création de projets phares synonymes de luxe, de qualité et de sophistication.« 

 

Ce partenariat de longue date avec Dar Global a ainsi donné naissance à un autre projet pharaonique initié par l’entreprise américaine. Quelques jours avant l’annonce de la nouvelle tour de Djeddah, les deux entités avaient dévoilé les plans d’un complexe hôtelier Trump International situé à Oman. Prévu pour décembre 2028, ce complexe cinq étoiles comprendra une discothèque, un terrain de golf et un club réservé aux membres. Les travaux s’élèveront à 500 millions de dollars, et si la Trump Organization n’est pas propriétaire de l’hôtel, Dar al-Arkan utilisera tout de même le nom et le logo de Trump sous licence.

 

Cliquez ici pour lire l’article en entier sur Luxus Magazine.

 

Photo à la Une : © Presse

Picture of Charline Point
Charline Point
Passionnée par l’art dans toutes ses formes, Charline Point est une jeune journaliste animée par une curiosité féroce et une vive appétence pour la culture. Après plusieurs années dans les relations presse, Charline se lance dans le journalisme. Ses sujets de prédilection s’orientent autour du voyage, de la gastronomie, du cinéma et de la mode.

Nos services

©2023 Luxus Plus. Tous droits réservé

Inscription à notre Newsletter

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir nos émissions et articles en avant-première !

Offre découverte

S’abonner à partir de 1€ le premier mois

Newletter Luxus Plus